stop au nouvelles lois a L'appauvrissement du peuple stop a l enrichissement du MEDEF

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


     

Voici prochainement une les nouvelles mesures qui vont sortir par le président de la république Emmanuel macron . Ça commence tout d'abord par l'APL cinq euros enlevée à tous les allocataires
prochainement des mesures sur la tolérance zéro chômeurs ce qui veut dire lance quatre demandeurs d'emploi ne pourra pas aller sur une offre d'emploi il sera automatiquement radié des demandeurs d'emploi.

Prochaine mesure qui va arriver casse de l'indemnisation chômage. Destruction du code du travail fusion lui RSA et de l'APL. Casse de la fonction publique casse du code de la sécurité sociale casse des instances de la sécurité sociale prévue en 2019 qui n'hésiteront plus casse du tribunal du TCI de tribunal des affaires de la sécurité sociale prévue pour janvier 2019. Destruction de la caisse d'allocations familiales réduction des prestations familiales mesure sur le salaire du SMIC réduction du salaire brut du SMIC cassent sur les maladies professionnelles des invalidités et des accidents de travail rémunération en baisse baissent sur la retraite baissent les indemnités d'invalidité baissent sur l'allocation adulte handicapé prévue par le gouvernement. Augmentation la RDS GS augmentation de la TVA. Etc. etc. stoppe a la tolérance zéro sur le les prélèvements effectués par la sécurité sociale sur les zéro ce 0,50 € dans le montant est plafonné à 50 € par année sur votre traitement médical. Or comme beaucoup de d'assurer peut le constater en général c'est plutôt 90 € enlevés par année ces mesures ne sont pas justifiées car elles appauvrit le peuple et enrichissent l'État alors que le Medef se remplit plein les poches tous les ans les petits salariés et les classes plus hautes payent les pots cassés. En 2017 il y en a assez. Prochaine mesure aussi tant attendue par les patronales qui le dit ouvertement conseiller du salarié les mesures pour la fin du CDI la fin du CDD les mesures de facilité pour les plan social au licenciement les mesures d'indemnités de licenciement prévu revu à la baisse revue à la baisse par le gouvernement qui seront programmées pour l'une le conseil des prud'hommes toutes les indemnisations les indemnités vont tomber en baisse. Il ne faut jamais oublier que ce n'est pas la salariée quelle responsable de son plan social ou de malversations de la part des employeurs ou de magouilles mais ce sont toujours les mêmes qui payent. Surtout ne pas oublier qu'en mai 68 nos anciens se sont battus pour les cinq semaines de congés payés pour 30 % d'augmentation de salaire alors qu'à ce moment-là le patronale c'est-à-dire le Medef disait qu'il n'avait plus d'argent et pourtant ces mesures ont été appliquées et augmenter il faut arrêter de croire tout ce qu'on vous raconte le 12 septembre une grande manif nationale est lancée contre ces mesures de la loi travail XXL il vous appartient vous si vous êtes pas d'accord avec ses nouvelles mesures de manifester votre mécontentement dans la rue car tous ensemble et dans la lutte nous somment plus forts si vous laissez verser chose même les des penseurs syndicales moussées rompues à rien même un avocat vous n'aurez plus aucun droit vous aurez des droits minimums jusqu'à la fin de toutes les instances de la migration car on parle bien de la mort de la sécurité sociale qu'il va continuer à se suivre la mort du code du travail la mort des allocations à long terme c'est ce qui sera prévu la destruction de toutes les aides de l'État pour en venir à des partenaires privés si vous avez les moyens pouvez vous soigner ou avoir des aides si vous avez pas les moyens on aurait rien c'est comme en Allemagne et aux États-Unis n'oubliez jamais que la Cour des Comptes et que ces mesures qui sont annoncées ne sont jamais par la France c'est toujours par l'union européenne. Et par des économistes qui voient et que leur portefeuille tous ceux qui sont tout en haut du gouvernement ne voyaient pas ce qui se passe dans la rue et la misère que les gens vivent-ils croire que c'est facile lorsque vous avez 50 ans on va vous comparer un jeune pour une offre d'emploi et vous est trop calé automatiquement les réponses de certains employeurs qu'est-ce que vous avez plus qu'à jeunes il ne faut pas oublier non plus pourquoi les jeunes aujourd'hui ce Castilla tête à faire des études à Master ou un bac si par la suite ils ne seront plus payés en conséquence déjà les jeunes ont du mal à trouver du travail ici encore leur enlèvent la rémunération et ce pourquoi ils font leurs études à quoi ça sert aujourd'hui. Il s'il appartient aujourd'hui aux anciens et aux jeunes de se battre dans la rue sans faire de violence sans être agressif par la parole et le mécontentement dans la rue pour faire entendre que ces lois soient retirées qui m'ont causé la destruction massive pour tous les salariés. La plupart des anciens sont presque pas loin de la retraite mais pour les jeunes c'est leur avenir qui est en danger aujourd'hui pensait-y le comité chômeur rebelle d'Alsace mais cette pétition en ligne pour sensibiliser les gens des menaces qui pèsent avenir sur tous les demandeurs d'emploi ainsi que sur tous les salariés qui travaillent. Une campagne de sensibilisation est lancée dès jeudi le 27 juillet 2017. si vous sentez concerner par cette pétition signée les tous plus de signatures plus le gouvernement rendra se justifier il en tient qu'à vous de faire entendre votre voix merci à tous Responsable du comité chômeur  rebelle  Patrick hue CGT



patrick compte sur vous aujourd'hui

patrick HUE a besoin de votre aide pour sa pétition “président de la république Emmanuel macron: stop au nouvelles lois a L'appauvrissement du peuple stop a l enrichissement du MEDEF”. Rejoignez patrick et 7 signataires.