Décret permettant la prescription de l'hydroxychloroquine par les médecins généralistes

0 a signé. Prochain objectif : 5 000 !


Nous demandons le décret permettant la prescription et la délivrance de l'hydroxychloroquine associée à l'azithromycine, traitement destiné à toute personne infectée par le covid-19 sous l'égide du médecin généraliste. Que ce traitement ne soit plus réservé aux patients hospitalisés avec une forme grave, alors qu'il est souvent déjà trop tard.

N'attendons plus pour soigner. N'attendons plus à cause d'habitudes méthodologiques qui freinent la science, sortons de ce temps ordinaire de la science pour avancer ensemble et permettre à un maximum de personnes infectées d'être traitées.


Ce traitement a prouvé son efficacité, notamment en Chine et Corée du Sud, et avec les travaux du médecin et Professeur Raoult, spécialiste mondial en maladies contagieuses. Nous savons maintenant que ce traitement diminue la charge virale et la contagiosité, ses effets indésirables sont largement et depuis longtemps connus, ce traitement est immédiatement accessible et peu coûteux, ses bénéfices sont nettement supérieurs à ses risques, ce traitement peut sauver - tout de suite - des vies.


Et qui serait le mieux à même de le prescrire, si ce n'est le médecin généraliste, par son savoir, par son serment à guérir et par sa relation unique à ses patients?


N'attendons plus, demandons l'accès à la délivrance de l'hydroxychloroquine et de l'azithromycine, sous la prescription du docteur en médecine, sous la délivrance du docteur en pharmacie.


Car assurément ce traitement sauvera des vies.


Car si nous sommes en guerre, nous n'avons plus le temps d'attendre!