Non à l'augmentation du tarif de la carte Zou étude en Région PACA !

0 a signé. Allez jusqu'à 500 !


La majorité Les Républicains (LR) au Conseil Régional Provence-Alpes-Côte d’Azur a décidée d’augmenter de manière unilatérale le tarif en vigueur pour la carte Zou étude. En effet cette décision a été prise sans même consulter les organisations de jeunesses et les organisations étudiantes représentatives de la région !


Une augmentation de 633% !


Auparavant la carte Zou étude permettrait de couvrir les distances domicile <=> lieu d’étude en TER pour 15€ par an. Aujourd’hui le tarif augmente de 633% et passe à 110€. Le président de la région Renaud Muselier, justifie cette augmentation de tarif par l’élargissement de l’offre de la carte Zou étude, qui permet désormais de voyager sur toute les lignes TER et LER de la région .

Si cette offre peut sembler intéressante aux premiers abords, il faut la remettre dans le contexte. Premièrement elle s’inscrit dans une situation de grande précarité étudiante où de plus en plus d’étudiants doivent se salarier pour financer leurs études. Voir l’enquête nationale de l’UNEF sur le coût de la vie étudiante. Deuxièmement, la majorité des étudiants qui empruntent le TER pour se rendre en cours n’ont pas besoin de voyager à travers toute la région avec leur carte Zou étude, puisque cette dernière permet à l’origine de circuler entre le domicile et le lieu d’étude.


Ce que nous revendiquons

Nous revendiquons la mise en place de trois formules pour la carte Zou étude :

  • Nous souhaitons d’abord le retour de l’ancienne formule à 15€ par an
  • Nous proposons également de conserver le nouveau tarif via une carte Zou étude Plus/Premium, qui resterait une option pour l’étudiant
  • Enfin nous exigeons la mise en place d’un tarif préférentiel pour les étudiants boursiers : à savoir la gratuité de la première formule et une réduction de -50% sur la carte Zou étude Plus/Premium.

 

Nous exigeons une réponse cohérente de la part du président de la région PACA. Il est possible d’élargir l’offre de la carte Zou sans accentuer la précarité étudiante !

 

N’hésitez pas à signer notre pétition, elle sera remise à Mr. Muselier. En cas de refus de sa part nous mettrons en place d’autres moyens d’action pour construire la mobilisation, contre cette mesure injuste et incohérente.