Il y a urgence à faire le RER de l’aire métropolitaine lyonnaise !

0 a signé. Prochain objectif : 500 !


Les besoins de mobilité sont de plus en plus importants à l’échelle de l’aire métropolitaine Lyonnaise (Lyon, Villefranche, Tarare, Vienne, Saint-Étienne, Bourgoin-Jallieu, Bourg-en-Bresse, Ambérieu) qui regroupe près de 3 millions d’habitants. Répondre à ces besoins représente un enjeu économique, environnemental et d’équité sociale pour l’ensemble de ce territoire et de ses habitants. Le Réseau Express Métropolitain - REM (www.rem-lyon.fr) ou RER à la Lyonnaise permet d’apporter des réponses concrètes aux enjeux de mobilité de tous.

Pour que le projet de RER à la Lyonnaise se concrétise à court terme, nous devons nous mobiliser pour demander aux présidents de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et de la Métropole de Lyon de travailler ensemble, de manière partenariale, pour mettre en place :

  1. L'intégration tarifaire (utiliser un abonnement transport urbain type TCL pour emprunter un TER), à très court terme,
  2. Le développement d’une offre ferroviaire fiable et rapide de type RER, à moyen terme.

Un RER Métropolitain, de quoi s’agit-il ?

  • Une tarification intégrée : transports ferroviaires, transports urbains et départementaux,
  • Des trains plus fréquents (au ¼ d’heure en heure de pointe),
  • Une amplitude horaire plus importante (6h - minuit),
  • Des parcs relais multimodaux de plus grande capacité,
  • Des liaisons transverses sans rupture de charge à Lyon,
  • Une complémentarité des TER avec les métros, tramways et bus urbains, et car,
  • Une gouvernance partagée Région Auvergne-Rhône-Alpes / Métropole de Lyon / communautés d’agglomération

Un RER Métropolitain, pour quels bénéfices ?

  • Un territoire plus fluide, moins pollué et plus attractif,
  • Une offre de transport unique, intégrée, coordonnée et simplifiée,
  • Un réduction du temps de déplacement pour chacun,
  • Des axes routiers désengorgés,
  • Un développement économique équilibré entre les territoires,
  • Faciliter l’accès à l’aéroport Lyon Saint-Exupéry mais aussi les correspondances avec les liaisons TGV de la SNCF,
  • Rentabiliser et optimiser les investissements déjà réalisés dans les infrastructures ferroviaires,
  • À la veille de l’élargissement de la Zone à Faibles Émissions (ZFE) Lyonnaise le RER Métropolitain permet de proposer une alternative efficace et économique aux automobilistes qui ne pourront plus utiliser leurs véhicules.

Un RER Métropolitain, est-ce possible ?

D’autres agglomérations se sont déjà engagées dans cette direction. Le projet le plus avancé a démarré en 2018 au niveau de la métropole de Bordeaux. À horizon 2028 ce sont ainsi 192 km et 52 gares qui auront été réhabilités avec des liaisons fréquentes, traversant la ville de Bordeaux et offrant une large amplitude horaire.

La mobilisation de tous (citoyens, acteurs économiques, étudiants, …) est indispensable pour transformer les besoins de mobilité en offre de mobilité !

Je demande aux présidents de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et de la Métropole de Lyon de travailler ensemble, de manière partenariale, pour mettre en place le RER à la Lyonnaise



Christophe compte sur vous aujourd'hui

Christophe GEOURJON a besoin de votre aide pour sa pétition “Président de la Métropole de Lyon: Construire un RER à la Lyonnaise : une urgence écologique, sociale et économique”. Rejoignez Christophe et 282 signataires.