Petition Closed

Beaucoup de refuges ont des dettes importantes dues aux soins des animaux qu'ils recueillent;n'ayant aucuns subsides de leurs gouvernements ils ne survivent que de dons,d'affiliations,parrainages,ventes d'objets divers pour soigner les animaux qu'ils recueillent ; les soins sont souvent lourds et donc les frais vétérinaires également.Il faudrait trouver des vétérinaires bénévoles pratiquants pour eux des tarifs minis et la gratuité des stérilisations.

Letter to
Président Christophe Buhot--www.christophe.buhot@wanadoo.fr
Voter une loi internationale pour l'obligation de la stérilisation