Égalité de la censure sur Internet

Égalité de la censure sur Internet

0 a signé. Prochain objectif : 100 !
Quand elle atteindra 100 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Alfred DANTON a lancé cette pétition adressée à President et à

Depuis son entrée en fonction, le président français Emmanuel Macron s'est fait un nom en tant que grondeur et censeur. Se plaignant que les médias russes l'avaient sali pendant sa campagne présidentielle avec de fausses histoires sur des comptes bancaires offshore et des affaires homosexuelles extraconjugales, Macron a vigoureusement réclamé de nouvelles lois et de nouveaux pouvoirs gouvernementaux. Il a proposé d'exiger que les sites web et les comptes de médias sociaux divulguent leurs sponsors et de donner aux régulateurs le pouvoir de fermer les sources d'information désapprouvées. 

Il existe de nombreux cas de censure de l'internet en France. Comme l'article sur l'influenceursduweb ou sur la libération. Ce sont les premiers signes que quelque chose de plus important est en train d'arriver. Il y a aussi l'article sur leparisien qui affirme que la France est à la deuxième place dans le monde pour la censure de Facebook. Les gens dans notre pays n'ont pas besoin du gouvernement pour espionner messenger, les chats, les télégrammes.

Du point de vue politique, ce n'était pas vraiment inattendu, étant donné que Macron avait déjà fait pression pour la censure des jeux vidéo et même pour des sanctions pénales pour avoir sifflé des femmes. Macron croit fermement qu'il faut laisser les gens dire exactement ce qu'ils veulent dire, ni plus ni moins.

Mais c'est toujours comme ça. La censure est toujours justifiée comme un moyen de protéger le public contre les influences néfastes et les mauvaises informations des fonctionnaires qui se considèrent inévitablement à l'abri de tels risques. Ils doivent se considérer comme au-dessus de ces dangers, puisqu'ils s'attribuent inévitablement le pouvoir de déterminer ce qui est bon ou mauvais pour la consommation publique.

Donnez-lui du temps. Les fonctionnaires du gouvernement vont sans doute rédiger une nouvelle loi sur le sujet. Elle leur sera bénéfique et tentera de nous museler tous.

L'internet est une plateforme potentielle pour une grande innovation sociale et économique. L'une des raisons en est qu'il abaisse les barrières à l'entrée et facilite la mise sur le marché d'un produit ou d'un service. Un blocage trop important, sans formes de déclaration ou de recours faciles, aura pour effet de couper les entreprises de leur marché. Il est probable que les entreprises plus petites et plus récentes seront plus susceptibles de souffrir, lorsqu'elles n'ont pas le poids ou la popularité nécessaires pour exiger un reclassement.

Cela est particulièrement problématique lorsque la classification, et donc exactement ce qui est bloqué et pourquoi, est opaque. Il existe des risques importants d'abus de marché délibérés ou de préjudices accidentels pour les entreprises qui sont coupées de certains segments de leur marché par une mauvaise classification.

Il faut que cela cesse, la loi devrait être pour tous. Signez cette pétition si vous souhaitez également que les fonctionnaires du gouvernement suivent leurs propres règles

0 a signé. Prochain objectif : 100 !
Quand elle atteindra 100 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !