N'abandonnez pas les étudiants noirs africains confinés à Wuhan face au Coronavirus

N'abandonnez pas les étudiants noirs africains confinés à Wuhan face au Coronavirus

0 a signé. Prochain objectif : 1 000 !
Quand elle atteindra 1 000 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Karl Arnold BOUBALA IDOUNDOU a lancé cette pétition adressée à Présidences des Républiques d'Afrique Centrale et à

Depuis quelques jours, le nouveau Coronavirus signalé en Chine dans la province de Hubei et plus particulièrement à Wuhan a poussé les autorités Chinoises à prendre certaines mesures afin d'éviter les risques de propagation dudit virus. Face à cette situation de nombreux Etats ont décidé du rapatriement pur et simple de leurs compatriotes (Maroc, Algérie, Tunisie, Mauritanie ...etc)

Les étudiants d'Afrique noire partis apprendre à Wuhan et de façon plus générale en Chine afin de venir aider au développement de leurs pays plus tard se retrouvent coincés et se sentent abandonnés dans la zone de confinement par les autorités de leurs pays respectifs. Arguant que la Chine serait pour eux l'endroit le plus sûr lorsqu'on sait qu'il s'agit pour le moment d'une très grande majorité de personnes non encore infectées. A ce jour un seul cas d'infection d'un africain noir a été rapporté.


Un soutien financier et/ou alimentaire serait bien évidemment une bonne chose, toutefois Wuhan est au cœur même du phénomène et y rester ne fait qu'augmenter le risque d'infection. La construction d’hôpitaux même très rapidement ne règle pas le problème tant qu'il n'y aura pas de remède et il y a des raisons légitimes de penser que ces hôpitaux seront eux également très vite saturés au vu du nombre de cas déclarés.
Pour le moment il n'y a pas de cas d'infection les concernant. Ne faudrait-il pas envisager de les déplacer pendant qu'il est encore temps?

 

0 a signé. Prochain objectif : 1 000 !
Quand elle atteindra 1 000 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !