Justice pour la veuve Ndiaya Ba et ses enfants

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


Voila plus de deux ans que je suis le cas d'une veuve et ses enfants orphelins, victimes du tracé de la section 3 de la Vdn. La famille a été expulsée de force et sa maison rasée, sans indemnisation préalable. Ce qui est anormal et contraire à la loi. Aujourd'hui, cette mère de famille et ses enfants vivent dans la pauvreté et la précarité absolues. Et pourtant le décret d'expropriation leur accorde, pour la maison bâtie sur deux terrains, 35 295 000 f Cfa d'indemnité. Mais l'Ageroute qui a payé les impactés, foulant au pied le décret, a proposé à la famille 21 120 000F Cfa. Ce que la famille a refusé bien sûre. Depuis lors, le collectif des impactés qui porte le combat de la pauvre dame analphabète, a tapé à toutes les portes (ministère, présidence....), et a même porté plainte devant le procureur, mais en vain. Aujourd'hui, la famille (une mère et 9 enfants) logée par un parent dans une seule chambre, souffre le martyre. Les enfants ne peuvent pas tous aller à l'école faute de moyen. Trois d'entre eux devront être envoyés au "daara" d'un de leurs parents. L'ainée, à peine majeur, est obligé d'aller faire du petit boulot au marché Castor pour soutenir sa maman....Pourquoi l'Ageroute ne respecte pas le montant du décret et veut payer avec 14 millions de moins que la somme indiquée par le décret d'expropriation? Pourquoi avoir jeté à la rue la pauvre dame et ses enfants sans indemnisation préalable? Pourquoi toutes les voies de justice entreprises dans cette affaire traînent, avec des avocats, qui à chaque fois, abandonnent le dossier sans explications valables ou même sans aucune explication?



mbaye compte sur vous aujourd'hui

mbaye THIANDOUM a besoin de votre aide pour sa pétition “Présidence de la république: Justice pour la veuve Ndiaya Ba et ses enfants”. Rejoignez mbaye et 17 signataires.