Préservons le quartier du plant - stade René Rousseau de Champigny sur Marne

Préservons le quartier du plant - stade René Rousseau de Champigny sur Marne

0 a signé. Prochain objectif : 200 !
Quand elle atteindra 200 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !

Stéphanie COTTRET a lancé cette pétition adressée à Les habitants de Champigny sur Marne et à

Déja équipé d'un puit de géothermie situé à la Plaine des Bordes, à Chennevières, la ville de Champigny-sur-Marne a pour projet de construire un nouveau centre en pleine ville à l'emplacement du stade René Rousseau.

Pour rappel, la géothermie consiste à aller chercher la chaleur naturellement présente dans les entrailles de la terre pour l’exploiter notamment pour l'alimentation d'un réseau de chaleur urbain. Des puits sont creusés pour pomper une eau chaude, un peu salée et corrosive car il s’agit historiquement d’eau de la mer, retenue depuis l’époque du Jurassique moyen, il y a 170 millions d’années, entre deux couches d’argile.

Le projet comprend l’ensemble des installations nécessaires à la réalisation de l’opération, à savoir : les puits de forage et la centrale géothermique incluant les pompes à chaleur ainsi que le réseau de chaleur.
Le site d’implantation du projet de doublet géothermique se situe dans le quartier des « Plants », à l'emplacement du stade René Rousseau. Le futur chantier de forage prendra place sur une surface prévisionnelle de l’ordre de 8 000 m² sur toute la partie sud du site.
Le doublet de puits prévu (l’un pour l’extraction, l’autre pour la réinjection) sera d'une profondeur de 1 800 m.

La durée prévisionnelle des travaux sur site est d’environ 18 mois pour la réalisation des forages, de la plate-forme, de la remise en état du reste de l’aire de chantier et de la construction de la centrale géothermique.
La durée des forages est estimée à environ 15 semaines. Pour les opérations de forage, le fonctionnement du chantier est prévu 24 h sur 24.

Malgré ses arguments écologique et économique ce projet aura de nombreux impacts négatifs sur notre environnement !
La phase de construction et d'aménagement de la centrale aura de nombreux effets durant des mois:
- Sur le paysage : la mise en place de chemins d'accès, potentiellement des résidences temporaires pour les travailleurs, les bâtiments divers (bassins étanches, réseaux de caniveaux/drains) , les engins lourds et l’équipement de construction ainsi que les foreuses vont avoir un impact visuel horrible
- Sur le bruit et la sécurité : le forage de puits de presque 2 kilomètres de profondeur va entraîner des nuisances sonores et des vibrations importantes.
L'une de nos grandes craintes réside dans la possibilité de glissements de terrains sachant que le stade se trouve sur d'anciennes carrières de sable.
Les maisons en première ligne rue du petit bois, elles mêmes construites sur les carrières, ont déjà par le passé été sinistrés avec fissures sur les bâtisses, effondrement de la chaussée, découverte de cavités lors de travaux sur des terrains voisins... Le stade lui même à déjà présenté des affaissement de terrain!
Creuser à des kilomètres de profondeur sur une zones déjà affaiblie par les carrières est un non-sens!

(extrait de l'étude géothechnique : D’après l’atlas parisien des carrières souterraines, le secteur se place au droit d’anciennes exploitations de sables et du Calcaire grossier (...) Les informations indiquées sur la carte mentionnent la présence de remblais de comblement d’anciennes carrières à ciel ouvert et en sous-terrain (...) Les essais mécaniques exécutés à différentes profondeurs ont révélé des pressions limites nettes inférieures à 6,0 105 Pa, ce qui n’est pas satisfaisant au regard des exigences de l’IGC de Paris (...) En raison des risques d’affaissement de sol liés au lessivage et à la décompression des Remblais, il conviendra de prévoir un rejet des eaux pluviales dans le réseau municipal(...))

Ce projet est évalué à près de 30 millions d'euros, n'y a t'il pas d'autres grande priorité dans notre ville qui est déjà bien bétonnée que de supprimer une partie du stade plutôt que de le réhabiliter?
Le projet de Géothermie est un beau projet mais l'emplacement est dangereux pour les habitants du quartier.

Une enquête publique sur l’extension du réseau de géothermie à Champigny-sur-Marne est en cours jusqu'au 23 décembre.Plus de renseignements: https://94.citoyens.com/2020/enquete-publique-sur-lextension-du-reseau-de-geothermie-a-champigny-sur-marne,01-12-2020.html

0 a signé. Prochain objectif : 200 !
Quand elle atteindra 200 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !