Adressée à prefet des vosges

Stopper la pollution aux pesticides de la Cleurie - Vosges

0

0 signature. Allez jusqu'à 1 500.

Pour la sauvegarde de la santé des personnels des blanchiments et de la qualité de l'eau de la Cleurie

A la suite de mesures de pollution réalisées en 2011 par l'Agence de Bassin Rhin-Meuse, il a été constaté la présence de glyphosates et d'AMPA (produit de dégradation du glyphosate et principe actif du roundup) dans l'eau de la Cleurie.

Cette pollution dans les rejets des blanchiments situés zone du Beillard à Gérardmer est consécutive au lavage et au blanchiment de cotons OGM cultivés à l'autre bout de la planète.

Les cotons OGM sont cultivés pour résister aux désherbants ; ils en sont aspergés tout au long de leur croissance et poussent en se gorgeant de roundup. Cette substance qui se retrouve dans la Cleurie est classée potentiellement cancérigène.

En 2015, la concentration moyenne des pesticides relevée dans la Cleurie, au Beillard, se situe autour de 70 µg/litre, 10 fois plus que les concentrations les plus élevées en France.

En 2016, une étude indépendante a mesuré dans les rejets de certains blanchisseurs des concentrations allant jusqu'à 980 µ/litre susceptibles de porter atteinte à la qualité du milieu.

On soupçonne également la présence d'un cocktail de produits chimiques non recherchés dans les rejets des stations d’épuration ainsi que dans les boues qui, en vertu du principe de précaution, nous fait demander l'interdiction de l'épandage de ces boues.

Aujourd'hui, pour les personnels de ces entreprises, pour la santé publique, nous demandons au Préfet :

 - d'intervenir auprès de l’État pour que soit mise en place une réglementation des importations sur les produits OGM, qui n'existe pas à l'heure actuelle ;

 - d'accompagner techniquement et financièrement les blanchisseurs dans la mise en place d’un traitement pour retirer ces substances toxiques ;

 - de faire réaliser une étude complète et rapide de l'air et de l'eau à la sortie de ses entreprises.

 Groupe GERARDMER SOLIDAIRE

Cette pétition sera remise à:
  • prefet des vosges

    GERARDMER SOLIDAIRE a lancé cette pétition avec seulement une signature au départ et il y a maintenant 1 421 signataires. Lancez votre pétition pour créer le changement que vous souhaitez voir.




    rene compte sur vous aujourd'hui

    rene VENET a besoin de votre aide pour sa pétition “Préfet des Vosges: Stopper la pollution aux pesticides de la Cleurie - Vosges”. Rejoignez rene et 1 420 signataires.