Riad doit rester parmi nous!

0 a signé. Allez jusqu'à 2 500 !


Houria et Kouider Saïdi sont arrivés en France le 31 juillet 2015 en compagnie de leur fils Riad et se sont installés à Dieppe.

Ils ont quitté l’Algérie suite à la mort brutale d’un de leurs fils. En effet, ce dernier était racketté et refusait de céder au chantage. Les menaces se sont reportées ensuite sur la famille. En partant le couple a espéré une vie meilleure pour Riad.

Riad est actuellement en terminale scientifique au lycée Ango. Il est apprécié par ses professeurs qui ont produit des attestations pour témoigner de son sérieux et de sa bonne éducation. Riad est aussi joueur de football au sein de l’équipe de Neuville.

Houria participe à l’atelier cuisine avec l’association Oxygène, tandis que Kouider est bénévole à l’Epicerie Solidaire et à la Croix-Rouge. Tous deux prennent des cours de français dans plusieurs associations.

Le 7 février 2019, les deux parents ont reçu une OQTF (Obligation de quitter le territoire français). Un recours a été demandé par l’avocate de la famille.

Nous le comité de soutien, l’UNL, la FSU et RESF Dieppe réclamons la régularisation d’Houria et de Kouider afin que leur fils Riad puisse étudier sereinement et envisager un avenir heureux dans notre pays.