Auvergne Rhône-Alpes : Fond d'aide d'urgence menacé pour les formations Sanitaire & Social

0 a signé. Allez jusqu'à 1 500 !


Collectif des personnes en formations sanitaires et sociales

 

Début septembre 2017, notre école nous a informé que la région Auvergne-Rhône-Alpes avait cessé de traiter les dossiers des étudiants faisant la demande du Fond d’Aide d’Urgence et qu'il n'y aurait plus de commission pour 2017 alors que des dossiers étaient en cours de constitution pour des étudiants et stagiaires en grande précarité. Le renouvellement de ce fond est aujourd’hui en discussion et il n'est pas sur qu'il existe encore pour l’année 2018.

 

Le fond d’aide d’urgence a pour objectif d'octroyer une aide rapide aux personnes en formation sanitaire ou sociale qui rencontrent d'importantes difficultés financières, suite à un changement de situation intervenant pendant leurs études.

 

Ce fond répond à 3 objectifs [1]:

            -pallier les risques d’abandon de formation provoqués par un changement de situation sociale ou familiale de l’étudiant(e) intervenant au cours de sa formation,

            -octroyer une aide aux personnes en formation qui rencontrent de grandes difficultés financières,

            -apporter une réponse rapide aux situations d’urgence sociale rencontrées par les étudiant(e)s.

 

 

La décision de ne pas continuer de verser ce fond aura un impact sur de nombreuses personnes en formations sanitaires et sociales sur la région ;

 

Formations sociales :

•                accompagnant éducatif et social

•                assistant de service social

•                conseiller en économie sociale et familiale

•                éducateur de jeunes enfants

•                éducateur spécialisé

•                éducateur technique spécialisé

•                moniteur éducateur

•                technicien de l'intervention sociale et familiale


Formations sanitaires :

•                aide-soignant

•                ambulancier

•                auxiliaire de puériculture

•                ergothérapeute

•                infirmier

•                infirmière puéricultrice

•                manipulateur en électroradiologie médicale

•                masseur kinésithérapeute

•                préparateur en pharmacie hospitalière

•                psychomotricien

•                sage-femme

•                technicien de laboratoire médical


Auvergne-Rhône-Alpes compte 123 sites de formation 

24 000 jeunes diplômés du secteur sanitaire et social, soit près de 90 %, trouvent un emploi à l’issue de leur formation.

Il est important de tous se mobiliser dès à présent et ainsi montrer à la Région la nécessité de ce fond pour les personnes en formation déjà confrontées à une grande précarité.



[1](source : https://www.auvergnerhonealpes.fr/aide/44/89-fonds-d-aide-d-urgence-pour-les-formations-sanitaires-et-sociales-rhone-alpes-formations-apprentissage.htm



Collectif des personnes en formations sanitaires et sociales compte sur vous aujourd'hui

Collectif des personnes en formations sanitaires et sociales a besoin de votre aide pour sa pétition “Préfet de région Auvergne Rhône Alpes”. Rejoignez Collectif des personnes en formations sanitaires et sociales et 1 309 signataires.