Non à la pollution des usines Axter et SIPC de Courchelettes (Nord)

Non à la pollution des usines Axter et SIPC de Courchelettes (Nord)

0 a signé. Prochain objectif : 500 !
Quand elle atteindra 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Alain THELLIER a lancé cette pétition adressée à Préfet de la région Hauts de France

Les habitants de Courchelettes et du douaisis se mobilisent avec l'association Cuincy Environnement Santé pour dire Non à la pollution des usines Axter et SIPC. Ces deux usines particulièrement polluantes sont situées au cœur de l'agglomération douaisienne. La première fabrique des produits d’étanchéité bitumineux, tandis que la seconde, classée SEVESO est spécialisée dans la fabrication et le conditionnement de produits chimiques dont des fongicides et des herbicides. Les odeurs et la pollution de ces usines suscitent depuis longtemps l'inquiétude des habitants de Courchelettes et des communes environnantes. En ce qui concerne AXTER, depuis 2002, nous sommes intervenus plusieurs fois auprès des services de la Préfecture et de l’entreprise AXTER. Le lien de cause à effet entre les produits traités par ces usines et les risques de cancers étant connu, nous réclamions déjà à cette époque qu'une enquête épidémiologique soit réalisée. En mars 2014, nous avons à nouveau alerté la direction de cette usine sans succès. En Juillet 2019, un nouveau courrier a été envoyé au préfet demandant, comme la loi l'exige, la communication des mesures de pollution de ces usines. Malgré le soutien de plusieurs députés, des informations récentes ne nous ont toujours pas été communiquées à ce jour.

Pour faire respecter nos droits nous demandons à nouveau au préfet de nous communiquer toutes les informations nécessaires sur les risques encourus par la population environnante de ces usines. De plus, nous exigeons que les industriels satisfassent aux obligations légales édictées notamment dans les arrêtés préfectoraux dont les prescriptions, à ce jour, ne sont pas respectées sans qu'aucune sanction ne soit prise. Pour mémoire, la Société SIPC a été condamnée en 2017 pour des pratiques frauduleuses visant à introduire des produits interdits en France. Nous demandons également que les populations du Douaisis soient protégées des risques liés aux rejets de ces usines, conformément à la charte de l'environnement adoptée le 28 février 2005 par le Parlement. Elle reconnaît en droit français un droit à chacun de pouvoir bénéficier d’un environnement sain et respectueux de la santé.

0 a signé. Prochain objectif : 500 !
Quand elle atteindra 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !