Permettez aux cavaliers des centres équestres d'aider aux soins des chevaux et poneys!

Permettez aux cavaliers des centres équestres d'aider aux soins des chevaux et poneys!

0 a signé. Prochain objectif : 200 !
Quand elle atteindra 200 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Ecurie de 2 Coeurs a lancé cette pétition adressée à Alain Espinasse (Préfecture de la Haute-Savoie)

CONFINEMENT, Chevaux et Poneys en danger. 

Comme certaines préfectures l’ont déjà autorisé, nous demandons l’élargissement de l’ouverture des centres équestres aux cavaliers de club.  Ces centres, si importants à nos communes et nos familles, se retrouvent en situation extrêmement difficile. En effet, l’arrêt d’activité entraine non seulement la perte de leur revenue, mais également une augmentation très nette de leur charge de travail. Comment faire face sans aide ? 

Compte tenu de la situation, il n'est pas possible de faire fonctionner les centres équestres normalement, cependant l ‘état des pâturages, et les conditions climatiques ne permettent pas de mettre les poneys et chevaux à l'extérieur dans des prairies, comme lors du dernier confinement.

Comme l’indiquait Sébastien DAUVERGNE, Président du COMITE DEPARTEMENTAL D'EQUITATION

DU RHONE ET DE LA METROPOLE DE LYON « Sans avoir la possibilité de réduire leurs charges de fonctionnement, les établissements équestres devront poursuivre les soins quotidiens nécessaires au bien-être des chevaux. Les équidés devront être sortis quotidiennement pour leur assurer l'exercice qui leur est nécessaire et vital.

Les équidés ont une caractéristique vitale très particulière et différente des autres animaux domestiques. En cas de stress, d’immobilisme, de nervosité excessive par manque d'exercice, leur métabolisme entraîne des complications pouvant aller jusqu'à la mort.

Les mesures de confinement qui s'annoncent ne permettront pas aux personnels des établissements équestres d'assurer les multiples sorties des équidés habituellement effectuées par les propriétaires ainsi que les cavaliers de club afin de maintenir leur équilibre sanitaire nécessaire à leur survie.

Nos structures sont expérimentées depuis le confinement du printemps dernier a s'organiser autour d'un planning de venue des cavaliers propriétaires. L'étalement de leur venue en évitant les chassés croisés dans les écuries et l'étendue des espaces de travail facilitent la distanciation sociale. Le protocole sanitaire de la Fédération, en place et éprouvé depuis le mois de mai, garanti la sureté sanitaire. A ce jour, dans le département, aucun centre équestre n'a été cluster ou vecteur accélérateur de la COVID-19. »

Comme certaines préfectures l’ont déjà autorisé, nous demandons l’élargissement de l’ouverture des centres équestres aux cavaliers de club

Nous proposons qu’un accès contrôlé avec des conditions sanitaires renforcées soit permis pour contribuer aux soins des équidés et venir en aide au centre équestre.  Nous proposons également un renforcement des mesures sanitaires déjà en place (cf guide de la reprise de l'équitation validé par le ministère des sports au mois de mai), en demandant une prise de température impérative avant de rentrer dans le centre, et le maintien d’un registre de visite signé par les visiteurs, montrant date, heures des visites.  Le nombre de visiteurs sera limité et défini en fonction des besoins des équidés, ainsi que la superficie du centre de manière à permettre des conditions sanitaires extrêmes contrôlées.  

 

0 a signé. Prochain objectif : 200 !
Quand elle atteindra 200 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !