Stop à la dégradation du site magnifique du Petit Barbeau à Samois sur Seine !

Stop à la dégradation du site magnifique du Petit Barbeau à Samois sur Seine !

0 a signé. Prochain objectif : 500 !
Quand elle atteindra 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
CASA ASSOCIATION a lancé cette pétition adressée à CAPF et à

Cette zone autrefois haut lieu de promenades pour les Samoisiens, les habitants du département et les touristes (berge aménagée, carré nautique, sentiers forestiers, chemin de halage, étape de la Scandibérique) est devenue impraticable.

En effet à la suite d'une décision prévoyant l’installation d’une aire d’accueil sur une partie du camping du Petit Barbeau (zone gérée par l’ONF), des gens du voyage se sont installés dans ce périmètre. Mais force est de constater qu’aucune disposition n’a été prise par les pouvoirs publics pour les accueillir. Aujourd’hui, sans cadre ni contrôle, l’occupation dépasse largement les 10 emplacements programmés.

Dans le même temps, la zone forestière environnante, qui était un havre de biodiversité s’est transformée en déchetterie à ciel ouvert.

Les citoyens sont exaspérés. L’État donne en effet l’impression de fuir ses responsabilités. D’un côté il bloque l’aménagement de l’aire d’accueil, de l’autre il s’interdit d’intervenir pour faire évacuer les installations sauvages, arguant que ladite aire n’est pas installée.

Le 14 décembre dernier, un courrier a été envoyé au Préfet par CASA, association de sauvegarde du cadre de vie samoisien. Il est resté sans réponse à ce jour. Il devient pourtant urgent de prendre les décisions trop longtemps attendues, ...avant le printemps et la réinstallation de nouveaux campements.

Les signataires de la pétition exhortent l’ensemble des pouvoirs publics concernés à enfin se mobiliser pour régler au plus vite la situation :

> ils dénoncent les conséquences et l’irresponsabilité de l’indécision actuelle : 

  • des conditions sanitaires indignes incompatibles avec le respect de l’ensemble des personnes qui fréquentent ou habitent le site,
  • la dégradation de l’environnement d’un site remarquable. 


> ils demandent au Préfet, représentant de l’État :

  • d’autoriser les travaux d’aménagement prévus (une aire d’accueil dûment équipée de 10 emplacements),
  • de prendre les mesures nécessaires pour libérer le passage, les bois et les bords de Seine du Petit Barbeau de toute occupation contraire à sa vocation de « forêt de protection » et de zone de loisir.
0 a signé. Prochain objectif : 500 !
Quand elle atteindra 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !