Petition update

J-1 !!!!!

Collectif Pêche Plaisance Guadeloupe

Feb 14, 2019 — 

J-1 !!!!!!

Bonjour à toutes et tous

vous avez jusqu'à demain pour donner votre avis au sujet de la consultation publique concernant le projet de législation sur la pêche plaisance.

Sans vos commentaires, la Direction de la Mer le validera en l'état...

Certains d'entre vous n'ont pas le temps d'écrire un texte, nous vous proposons donc de copier/coller le texte ci-dessous et de l'envoyer en nombre à :

dm-guadeloupe@developpement-durable.gouv.fr

Texte :

NOTE A L'ATTENTION DU DIRECTEUR DE LA MER

Le 11 février 2019,

M le Directeur de la Mer, suite à la parution du dernier projet d'arrêté portant "Réglementation de la Pêche Plaisance dans les eaux de Guadeloupe", je vous fais suivre les points pour lesquels nous sommes en désaccord,

1. Votre proposition : Détention maximum de 10 poissons pélagiques par bateau toutes espèces confondues (dorades, thazards, colas, bonites...)

Notre Proposition : maintenir la détention de 3 poissons pélagiques par pêcheurs à bord du navire, afin de lutter contre le braconnage,

2. Votre proposition : Autorisation de la pêche d' 1 seul thon jaune (Thunus Albacores) de plus de 105 cm par bateau

Notre Proposition : ne pas mettre de maille sur cette espèce, votre projet nous obligera à relâcher tous les thons jaunes de moins de 25 kg, et on peut être certain que sans précaution, sans tact et sans technique, tous ces thons mourront,

3. Votre proposition : l'intégration des poissons bonites, thons noirs, skipjacks et autres....parmi les poissons pélagiques

Notre Proposition : retirer de la liste des poissons pélagiques ce type d'espèces considérés comme des appâts et uniquement des poissons fourrages sans aucune valeur marchande ni commerciale, les laisser comme poissons pélagiques dans votre arrêté est un non sens économique et scientifique,

4. Votre proposition : l'interdiction de la pêche du chatrou (poulpe)

Notre Proposition : Sauf à prouver que l'espèce est menacée , autoriser avec éventuellement une limitation en nombre, la pêche du chatrou, véritable tradition guadeloupéenne,

5. Votre proposition : l'autorisation de la pêche de 2 œils de bœuf par bateau

Notre Proposition : limiter la pêche de l'œil de bœuf par le nombre de pêcheur à bord,

6. Votre proposition : la pêche d'un capitaine par bateau

Notre Proposition : limiter la pêche du capitaine par le nombre de pêcheur

La Guadeloupe a une tradition de pêche, pratiquée par toutes les générations, toute l'année que se soit à pied, à la nage ou en bateau.

La pêche plaisance fait partie de la culture guadeloupéenne et génère des centaines d'emplois indirects, et vouloir la tuer c'est supprimer des dizaines d'emplois d'artisans et de commerçants.

La Guadeloupe est une destination touristique de pêche à fort potentiel, des centaines de touristes viennent se mesurer à nos poissons chaque année, vouloir tuer la Pêche Plaisance c'est encore une fois une perte d'activité économique pour nos guides et charters de pêche, pour les gites, hôtels et restaurants.

 


Keep fighting for people power!

Politicians and rich CEOs shouldn't make all the decisions. Today we ask you to help keep Change.org free and independent. Our job as a public benefit company is to help petitions like this one fight back and get heard. If everyone who saw this chipped in monthly we'd secure Change.org's future today. Help us hold the powerful to account. Can you spare a minute to become a member today?

I'll power Change with $5 monthlyPayment method

Discussion

Please enter a comment.

We were unable to post your comment. Please try again.