Victoire confirmée

Pour que Ricoh Wettolsheim donne ses masques à ceux qui en ont besoin

Cette pétition a abouti avec 429 signatures !


Ricoh Industrie France : détention illégale de masques FFP3 ?

Pour que la société donne ses masques aux professionnels de santé !

 

Depuis le début de la crise sanitaire des centaines de particuliers et d’entreprises ont répondu à l’appel de la nation et des professions en première ligne (hôpitaux, infirmiers, médecins, pompiers, ambulanciers, etc.), celles qui sont chargées de sauver des vies !

Suite aux suppliques du personnel et des représentants du personnel de l’entreprise en début de crise, la direction a fini par donner quelques masques chirurgicaux au SDIS (4000 sur les 17 000 à disposition) et quelques masques FFP2 périmés mais a oublié de céder les FFP3 malgré les décrets, nul n’est censé ignorer la loi !

RIF a été très discrète sur son stock de masques FFP3 (les plus recherchés par les services médicaux) et n’a pas joué la solidarité, et ce malgré les obligations édictées par le gouvernement envers les détenteurs de ces dispositifs qui font toujours cruellement défaut en milieu hospitalier.

 

EXPLICATIONS

Dans son décret n°2020-293 du 23 mars 2020, consolidé le 5 avril, le gouvernement indique, dans son chapitre 6 (article 12) que :

I. Afin d'en assurer la disponibilité ainsi qu'un accès prioritaire aux professionnels de santé et aux patients dans le cadre de la lutte contre le virus covid-19, sont réquisitionnés :
1° Les stocks de masques de protection respiratoire de types FFP2, FFP3, N95, N99, N100, P95, P99, P100, R95, R99, R100 détenus par toute personne morale de droit public ou de droit privé

Ce décret est applicable jusqu’au 31 mai 2020

 

La direction cache donc aux autorités des masques FFP3 qu’elle est dans l’obligation de leur remettre, pour en assurer l’accès prioritaire aux professionnels de santé et aux patients, dans le cadre de la lutte contre le Covid-19.

A la vue de ces éléments, nous sommes amenés à nous interroger sur le fait que, en cachant discrètement son stock de masques FFP3 depuis 3 semaines, RIF n’a pas joué le jeu de la solidarité nationale alors que peut être des vies ou la santé des soignants auraient pu potentiellement être épargnées si l’entreprise avait fait le nécessaire.

Du bafouement des prérogatives des instances représentatives du personnel, Ricoh Industrie France semble passer au stade supérieur, en s’autorisant à contourner potentiellement l’ordonnance prescrivant les mesures pour faire face à l’urgence sanitaire, commettant ainsi un délit pénal (de plus).

L’intersyndicale de Ricoh Industrie France demande à la direction de remettre immédiatement et de son plein gré la totalité de son stock de masques FFP3 ainsi que les toiles filtrantes FFP3 qui sont à disposition dans les différents lieux de stockage du site !



Claude compte sur vous aujourd'hui

Claude CRISPINO a besoin de votre aide pour sa pétition “Préfecture du Haut-Rhin: Pour que Ricoh Wettolsheim donne ses masques à ceux qui en ont besoin”. Rejoignez Claude et 428 signataires.