Relogement famille

0 a signé. Allez jusqu'à 500 !


Le 26 mars 2018, une famille rom vivant à Poitiers devait être expulsée. Cette famille, composée d'un père, d'une mère enceinte et de cinq enfants, est arrivée en France en 2012, et a rapidement régularisé sa situation. Après avoir déménagé de logement en logement, ils ont emménagé dans un squat en août 2016. Aujourd'hui, et après des mois de négociation et un procès, ils sont expulsés. Et ce sans aucune proposition de relogement faite par la préfecture. Alors que les enfants sont scolarisés, que le père travaille légalement et qu'ils ont enfin un mode de vie relativement stable, cette famille risque de retomber dans la précarité la plus extrême, ou même de retourner en Roumanie, où elle est persécutée. Nous ne pouvons pas permettre cela. C'est pourquoi nous nous mobilisons afin d'exiger un relogement digne. Nous avons réuni 70 personnes devant la maison le jour supposé de l'expulsion, et avons réussi à empêcher l'expulsion immédiate de la famille. Mais malgré cet engagement citoyen, aucune solution n'est proposée. Avec votre aide, avec chacune de vos signatures, nous pourrons acquérir une véritable visibilité, une plus grande légitimité, et pourrons négocier avec la préfecture d'égal à égal. Tous unis pour un logement digne!



Tzig-In compte sur vous aujourd'hui

Tzig-In a besoin de votre aide pour sa pétition “Préfecture de la Vienne: Relogement famille”. Rejoignez Tzig-In et 464 signataires.