Pour une surveillance efficace de la qualité de l'air sur Metz-Métropole

0 a signé. Prochain objectif : 500 !


En 1999 Un industriel construit un incinérateur à proximité de zones d'habitation malgré un risque sanitaire pour la population. La Préfecture impose à cet industriel la réalisation de contrôles réguliers sur les oeufs, le lait, différents légumes et les sols. Une station automatique d'analyse d'air est installée à St-Julien-lès-Metz et l'exploitant de l'incinérateur s'engage à faire des mesures de sols complémentaires. Cette surveillance a révélé à plusieurs reprises une forte augmentation de certains polluants (dioxine, métaux lourds) sans que les autorités n'en recherchent la ou les causes. Depuis, les contrôles ont été progressivement réduits.

DE LONGUE DATE, NOUS RECLAMONS :
- un plan de surveillance efficace assurant une réelle protection sanitaire et environnementale des habitants,
- l'installation de la station de surveillance de l'air près du groupe scolaire Langevin
- la réactualisation de l'étude initiale d'impact,
- un registre public des cancers.

Or en 2019-2020, UN NOUVEAU PLAN DE SURVEILLANCE
                          VIENT ENCORE RÉDUIRE LES CONTRÔLES :

- réduction de la surveillance des aliments, des sols et de l'air,
- démontage de la station mesurant la qualité de l'air, sans que la population en soit informée !
 
ÇA SUFFIT !
Air Vigilance en appelle à vous pour contraindre les autorités à informer en temps réel la population de Metz et alentours du niveau de pollution de son environnement et à la protéger correctement.
- Diffusez ce message autour de vous et signez cette pétition
- Rejoignez-nous en adhérant à Air Vigilance
https://www.helloasso.com/associations/air-vigilance/adhesions
- pour un don contactez-nous au 06 70 75 60 45
- Notre adresse : airvigilance57@gmail.com