Ils sont en danger ! Signez pour la régularisation et la sécurité d’Artan, Era et Erina !

0 a signé. Prochain objectif : 2 500 !


Nous avons choisi de changer les prénoms des membres de la famille.

Ils sont en danger ! Signez pour la régularisation et la sécurité d’Artan, Era et Erina !

Artan, Era et Erina sont arrivés en France en 2017. Ils courraient un grand danger dans leur pays d’origine, le Kosovo, et ont décidé de partir. Mon village  s’est mobilisé pour accueillir dignement des familles du monde entier par le biais de l’Association Alter Ego.

Leur demande d’asile a été refusée à deux reprises malgré la maladie d’Era. A la première obligation de quitter le territoire français, ma mère Sophie et son compagnon Pascal ont décidé de les accueillir chez nous. Cela fait maintenant deux ans qu’ils vivent dans notre famille et font partie de notre famille.

Erina, 6 ans s’est parfaitement intégrée dans notre village. Elle parle français couramment (jusqu’à parler Albanais avec l’accent français) et va à l’école depuis son arrivée. Elle est aujourd’hui en CP. Le père, très travailleur, ne peut trouver officiellement du travail puisqu’il est sans papier. Nous sommes à présent effondrés car la nouvelle est tombée il y a un mois : ils doivent quitter le territoire. Nous ne pouvons imaginer laisser partir une partie de notre famille et annoncer à Erina, qui ne se souvient que de sa vie ici, que nous allons devoir lui dire au revoir. Nous ne pouvons imaginer briser ce rire et cette énergie que nous communique tous les jours Erina.

Rentrer est pour eux inenvisageable, pour des questions de survie. Et le Kosovo n’étant pas considéré comme un pays en guerre, ils ne peuvent demander l’asile politique. Nous attendons que la préfecture donne l’autorisation de travailler à Artan et lui permette de montrer l’énorme volonté qu’il met à sauver sa famille.

Ce lundi 18 novembre 2019, Artan va passer devant le tribunal pour défendre son droit d’être humain d’être aidé et reconnu par la France.

Demandons tous ensemble la régularisation à la Préfecture de leur situation afin qu’ils puissent vivre sereinement dans notre pays !

Nous avons deux jours ! Soutenez-les et signez la pétition !

Merci,

Laura

Merci à Lucille pour cette œuvre d'art. 

 

|| ENGLISH BELOW ||

"They are in danger! Sign for the regularization and security of Artan, Era, and Erina*!


Artan, Era, and Erina arrived in France in 2017. They were in great danger in their home country, Kosovo, and decided to leave. My village has mobilized to welcome families from around the world through the Association Alter Ego.

Their asylum application was refused twice despite Era's illness. At the first request to leave French territory, my mother Sophie and her companion, Pascal, decided to accommodate them. We've been living with them for two years; they are now part of our family.

Erina, aged 6 years old, has perfectly integrated our village. She speaks fluent French (to the point that she speaks Albanian with a French accent) and goes to school since her arrival. She is now in elementary school. The father, who's a hard-worker, cannot officially find work because he's lacking documents to do so. A month ago, we've learned with horror that the family has been asked to leave the territory. We can not imagine seeing a part of those we are now considering part of our family leaving! As well as telling Erina, who barely remembers her life before, that we should have to say goodbye. We can not imagine breaking the laughter and energy that Erina communicates to us every day.

Even more, their return to Kosovo is unthinkable: is it a question of survival and high risks of death. Moreover, since Kosovo isn't considered a "country at war", they can not ask for political asylum.

We are waiting for the Prefecture's decision, hoping they will provide an official work permit to Artan and consider the enormous determination he is showing to save his family.

This Monday, November 18, 2019, Artan will go to court to defend his right to be human and receives help and recognition from France.

Let's all ask the Prefecture to regularize their situation so that they can live serenely in our country!

We have one day left! Support them and sign the petition!

Thank you,

Laura

Thanks to Lucille for this artwork.


*We've chosen to change the names of the family members."