NON à l'Incinération sans filtre d'animaux à 180m des maisons de Brières les scellés - 91

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


Depuis le 21 octobre 2016, l'enquête publique est close! La population, conformément à la loi, a été informée par affichage dans les communes d'Etampes, de Brières les scellés et de Morigny-Champigny.

La préfette de l'Essonne va désormais, incessamment sous peu, autoriser ou non ce projet :

La société Incineris, actuellement située chez Saria près de la voie ferrée, va s'installer dans la zone industrielle juste derrière Faurécia, à 180mètres des 1ères maisons briolines!

1 four collectif & 2 fours individuels vont incinérer les cadavres d'animaux ( et les déchets issus des cabinets vétérinaires) de Paris, de l'île de France et des 8 départements du sud est parisien (Aisne, Marne, Yonne, Loiret, Eure & Loire, Cher, Loire & Cher & L'Indre) dans la limite de 7,2Tonnes/jour...

Les 2 fours individuels sans filtre pourront donc "incinérer" jusqu'à 1,68T par jour!

La dispersion des rejets dans l'atmosphère est facilitée par des cheminées de 11m, une vitesse d'éjection des fumées suffisante et une charge polluante conforme à la réglementation...De plus, chaque four est surveillé par l'exploitant.
Le risque de pollution des sols et sous-sols est limité par la surveillance des rejets atmosphériques, la dispersion & dilution des effluents, enfin le respect des valeurs règlementaires des émissions polluantes. Très rassurant...

Conclusion de l'étude : en l'état actuel des connaissances, le site choisi ne présente aucun enjeu défavorable.

Une évaluation des risques sanitaires a été menée : pas d'impact sur la santé des populations avoisinantes. (en effet, en fonctionnement normal, une modélisation des rejets des fours dans l'atmosphère a été effectuée). Rassurant aussi...

La performance technique des fours individuels et le retour d'expérience du site d'incinération de Nîmes suffisent pour respecter les normes réglementaires. Définitivement rassuré.

Le respect des normes, de la législation, ne sont pas suffisantes pour nous!
Les toxines et mauvaises odeurs ont beau être diluées, les molécules sont bien dispersées autour de nos maisons...

L'auto-contrôle par l'exploitant ne nous rassurent pas non plus. (Cf. site de méthanisation voisin de quelques centaines de mètres)
à ce jour, le site est ouvert du lundi au vendredi : pourquoi pas le WE, à l'avenir, si l'activité se développe avec ces locaux modernes.

Si comme nous, vous souhaitez préserver notre cadre de vie actuel : déposer votre avis.

Il faudrait :
Au mieux, une annulation du projet en l'état,
Appliquer le principe de précaution, trouver un site approprié, éloigné des habitations,
Au pire, ajouter des filtres aux fours individuels (c'est la moindre des choses!) et faire contrôler leur maintenance par un organisme indépendant.Préserver les villages de 1000 habitants en milieu rural ainsi que la SANTE de nos enfants.

 

Merci pour le temps que vous avez accordé à la lecture de cette information. N'hésitez pas à faire suivre.
Vous voulez accéder aux documents complets : rechercher "projet INCINERIS ESSONNE" sur internet!