Pour une politique d'asile humaine et efficace

Reasons for signing

See why other supporters are signing, why this petition is important to them, and share your reason for signing (this will mean a lot to the starter of the petition).

Thanks for adding your voice.

Françoise WERMEILLE
5 years ago
... personne ne choisit son pays de naissance.

Thanks for adding your voice.

Mohamed BENNOUR
5 years ago
Adressée à Président de la Confédération, M. Johann Schneider-Amman Conseil fédéral et 3 autres
Pour une politique d'asile humaine et efficace
Appel des femmes genevoises du 28 juin 2016

100 femmes issues de la vie politique et de la société civile genevoise adressent, ce 28 juin, un appel au Conseil fédéral, au Conseil national, au Conseil des Etats, au Conseil de l’Europe Nous vous invitons à soutenir notre démarche en signant la pétition qui reprend le texte de l’appel : APPEL DES FEMMES GENEVOISES FACE A LA CATASTROPHE HUMANITAIRE EN MEDITERRANNEE : OUI A UNE REPONSE DIGNE DU 21Ème SIECLE respectant les droits humains et la Convention des réfugiés Nous, femmes, vivant à Genève, siège du Haut-Commissariat des Nations Unies aux réfugiés, du Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’Homme, du Comité International de la Croix-Rouge Considérons que
- les familles, les hommes, les femmes, les enfants forcés par la guerre à quitter leur pays, leur foyer ;
- les conditions de voyage précaires et périlleuses mettant gravement en danger des vies humaines ;
- les plus de 7’000 personnes migrantes décédées en mer depuis 2014 (source OIM) ;
- les personnes retenues aux frontières sur la route des Balkans, et ailleurs, dans des conditions indignes de notre société ;
- la traite d’êtres humains, dont les femmes et les enfants sont plus particulièrement victimes (10'000 enfants mineurs non accompagnés disparus dans l’espace Schengen (source Europol) ;
- l’accord calamiteux signé entre l’Union européenne et la Turquie ne répond en aucune manière au besoin de protection des populations issues des pays en conflit. Nous demandons au Conseil fédéral, au Conseil national, au Conseil des Etats, au conseil de l’Europe que les demandes d’asile émanant des personnes fuyant la guerre ou victimes de persécutions, puissent être déposées par les requérants auprès des ambassades et consulats européens de leurs pays respectifs ou du pays de transit, ou à défaut, leur permettre une voie légale d’entrée en Europe.
Le comité : Chaker Mangeat Alia, Corpataux Laurence, Frigenti Empana Jannick et Romano Maria Vittoria, conseillères municipales en Ville de Genève.
Les signataires : Alder Esther (conseillère administrative), Argerich Stephanie (réalisatrice), Arnold Geneviève (députée), Arx (-von) Vernon Anne-Marie (députée), Baezinger Ruth (conseillère administrative), Ballin Luisa (journaliste), Baranova Olga (conseillère municipale), Barbey Stéphanie (réalisatrice), Barbey Marie (conseillère municipale), Barmann Adrienne (illustratrice), Baudin Martine (directrice Première ligne) , Bayenet Carmen (artiste), Berger Marie (avocate), Bernasconi Maria (anc. conseillère nationale), Bertossa Joëlle (productrice), Binder Girardin Caroline (commerçante), Bolomey Céline (comédienne), Bösch Maya (artiste), Breukel Carole, Brockmann Céline (biologiste), Calmy-Rey Micheline (anc. conseillère fédérale), Carecchio Anne (chirurgienne), Castiglione Fiore (enseignante ), Caye Jasmine (présidente Centre suisse pour la défense des droits des migrants), Chaker Mangeat Alia (conseillère municipale), Chappuis Mélanie (écrivaine), Chiaravalle Tiziana (administratrice Théâtre Saint-Gervais), Cochet Aurelia (directrice Maison Rousseau), Corpataux Laurence (conseillère municipale), Costa Carolina (pasteure et comédienne), Courvoisier Sophie (directrice association Alzheimer Genève), Croset Mi Hyun Laure (écrivaine), Damien Rod Cathia (médecin dentiste), Dayer Caroline (docteure, enseignante-chercheuse), Dayer Fournier Claudine (cadre), de Chastonay Marjorie (co-Présidente Fégaph), de Senarclens Coline (féministe et essayiste), de Vecchi Monica (directrice de crèche) Deonna Miriam , Desbordes Laurence (journaliste/blogueuse), Descombes Isabelle (directrice Association des familles monoparentales), Favre Christiane (anc. députée), Fehlmann Rielle Laurence (conseillère nationale), Felix-Bancharel Hélène (conseillère sociale), Ferrier Ariane (journaliste), Figurek Vera (conseillère municipale), Firmenich Yasmine , Formigé Nada (architecte), Foster Carbonnier Sophie (députée), Frigenti Empana Jannick (conseillère municipale), Gatticker Isabelle (directrice FIFDH), Gilliéron Sandrine (conseillère municipale), Grivet Laure (conseillère municipale), Guhl Geneviève (metteure en scène), Guth Sarah (titulaire Brevet d'avocat), Guyot Hunger Olivia (titulaire Brevet d'avocat), Halle Marianne (coordinatrice Centre de contact suisse-immigrés Genève), Halpérin Anouchka (avocate), Harari Juliette (cadre), Hazan Emmanuelle (journaliste), Héritier Lachat Anne (professeure associée à l'Université de Genève), Hoffmann Inge (présidente Observatoire romand du droit d'asile et des étrangers), Humbert-Droz Anne (directrice adjointe OSEO Genève), Isoz Joëlle (illustratrice), Jolidon Andrée, Kast Carole-Anne (conseillère administrative), Kessler Denise (anc. conseillère administrative), Khamis Vanini Uzma (conseillère municipale), Kitsos Christina (conseillère municipale), Klopman Sarah (députée), Koch Francine, Kunstmann Ingrid (enseignante), Kunzler Michèle (anc. conseillère d'Etat), Lachenal Lise, Lavanchy Nicole (anc. députée), Libois Joëlle(directrice HeTS), Luchetta-Rentchnik Claire (anc. députée), Magni Florence (scénographe), Mahrer Anne (anc. conseillère nationale), Mangeat Paule (écrivaine), Mattar Vanessa (administratrice principale HCR), Maupetit Christine (professeur HedS), Maury Pasquier Liliane (conseillère aux Etats), Mazzone Lisa (conseillère nationale), Moi Anne (metteure en scène et comédienne), Moratti Anne (directrice Association Appartenance Genève), Mugny Garance (syndicaliste UNIA), Parini Lorena (sociologue), Piccand Traoré Marie-Christine, Raykov Madeleine (comédienne et danseuse), Richter Uta (artiste), Rys Alexandra (conseillère en communication) , Saez Odette (administratrice HUG), Salerno Sandrine (conseillère administrative), Sayegh Christine( anc. députée), Schneuwly Nathalie (députée suppléante), Schum Caroline (responsable suisse romande Nest Foundation Collective), Studer Brigitte (conseillère municipale), Tamari Della (fondation Tamari), Tercier Holst-Roness Florence (directrice OAK Foundation GVA), Theubet Marie-Pierre (conseillère municipale), Thorel Ruegsegger Anne (coordinatrice Groupement genevois des associations des parents d’élèves)), Turrettini Emily (chroniqueuse), van Berchem Nathalie, Ventura Roberta (fondatrice SEP), Vermeil Aude (directrice Fonction Cinéma), Vial Camille (membre comité exécufif Mirabaud et Cie SA), Villaniy Andrea (cheffe de service), Villarubbia Olga (conseillère municipale), Vittoria Romano Maria (conseillère municpale),Wynne Julie (avocate), Zullo Albertine (illustratrice)
Cette pétition sera remise à:
Président de la Confédération, M. Johann Schneider-Amman
Conseil fédéral
Présidente, Mme Christa Markwalder
Conseil national
Président, M. Raphaël Comte
Conseil des Etats
1 décideur de plus ...
Lire la lettre de pétition
Réfugiés
Visa
Politique humanitaire
Safe passage
Appel des femmes genevoises du 28 juin 2016 a lancé cette pétition avec seulement une signature au départ et il y a maintenant 636 signataires. Lancez votre pétition pour créer le changement que vous souhaitez voir.
Lancer une pétition
Mises à jour
il y a 3 mois
500 soutiens
il y a 3 mois
Mise à jour sur la pétition
Cent femmes genevoises lancent un appel en faveur des réfugié-e-s
Cent femmes genevoises lancent un appel en faveur des réfugiés
Chères et chers signataires, En moins de 2 jours, grâce à vous nous avons obtenu plus de 100 signatures. Aidez-nous à les multiplier rapidement en la relayant à vos...
0 commentairelecourrier.ch
il y a 3 mois
100 soutiens
il y a 3 mois
Appel des femmes genevoises du 28 juin 2016 a lancé cette pétition
Soutiens
COMMENTAIRES LES PLUS POPULAIRES

La dignité de l'homme n'est pas divisible, un seul regard, un seul geste, une seule humanité

Jean-Marc FROIDEVAUX, Genève, Suisseil y a 3 mois
2
Signaler
Je soutien cette demande

Florence YERSIN, Franceil y a 2 mois
1
Signaler
Suissesse qui aimerait rétablir un système juste et équilibré pour les personnes requérantes d'asile.

Geneviève PRETI , Collonges sous Salève, Franceil y a 3 mois
1
Signaler
Voir tous les commentaires
Signaler une violation des politiques
Signez cette pétition
636 soutiens
364 nécessaires pour atteindre 1 000
Christiane SCHMELZER a signé la pétition

Mohamed BENNOUR
Tunisie

Je signe parce que... (optionnel)
Partager avec vos amis Facebook

Thanks for adding your voice.

Mohamed BENNOUR
5 years ago
Je signe parce que toute violation de s principes élémentaires des droits humains me révolte. Je ne fais aucune distinction entre les humains, quelque soit la race, la religion ou la couleur l'être humain a droit à la vie, à son intégrité physique et tous ses droits éléméntaires.

Thanks for adding your voice.

Aaron HOUCHARD MITRIDE
5 years ago
Je signe parce que je pense que c'est une bonne action et je la soutiens.

Thanks for adding your voice.

Bernard DECREY
5 years ago
Pour plus d'humanité et de solidarité sur cette planète !

Thanks for adding your voice.

jean paul HABIMANA
5 years ago
C'est dommage que la dignité humaine a été oubliée dans l'histoire de l'Europe et surtout les réfugiés sont mal accueilli dans certains pays dites démocratiques.

Thanks for adding your voice.

Adrienne VARGA
5 years ago
Ils n'avaient probablement pas d'autre choix que de quitter leur pays

Thanks for adding your voice.

Florence YERSIN
5 years ago
Je soutien cette demande

Thanks for adding your voice.

Geneviève PRETI
5 years ago
Suissesse qui aimerait rétablir un système juste et équilibré pour les personnes requérantes d'asile.

Thanks for adding your voice.

Meilat ASMEROM
5 years ago
Tout hommes femmes et enfants ne mérite de vivre dans des circonstance comme sa ! Ils ont fuie leur peys leur famille et surtout ils ont laisse leur vie pour sauve le peut qu'il reste de leur famille d'essaye d'élève leur enfant dans la paix qu'ils puisse aller a l'école comme tout enfant normal et tout sa cause d'une guerre personne en aucun cas a le droite d'inflige toute cette souffrance a ces malheureux ils merite le respect ! Et surtout il merite cette asile .