POUR UNE NOUVELLE ÉTHIQUE ARTISTIQUE!

0 a signé. Prochain objectif : 500 !


Cette pétition a été lancée par Fred Forest afin de soutenir collectivement l'avènement désirable et nécessaire d'une Éthique dans l’art. La création du Prix Marcel Duchamp Bis s'y engage dans sa force symbolique, inaugurant un principe de modèle démocratique vertueux, en miroir inversé du Prix officiel du même nom. Ainsi, lors de la remise du Prix, Fred Forest désigné pour le recevoir le refusait logiquement pour son propre compte : « Je n’ai pas créé ce prix pour me le voir attribué ! »

De fait, avec l'accord de notre collectif constitué par chaque membre signataire de la pétition adhérant au principe fondateur, l' artiste vivant qui se verra récompensé(e) par le Prix Marcel Duchamp Bis pour l’ensemble de son œuvre, sera agé(e) d'au moins 60 ans, afin que ses contemporains soutiennent symboliquement son engagement manifeste -ayant curieusement échappé aux instances officielles. Ce prix, en toute cohérence avec notre philosophie, ne sera pas doté, si ce n’est d’une distinction honorifique. A présent est lancé le processus coopté par les signataires, aussi, celles et ceux, individus ou associations désireux de s'impliquer dans l'organisation de ce Prix Marcel Duchamp Bis, sont priées de se faire connaître en proposant leur candidature.

Notre présente pétition se recentre désormais d’une façon essentielle sur la valorisation de l’éthique dans le système de l’art contemporain, auquel les 301 premiers signataires de cette pétition ont déjà souscrit, manifestant ainsi le courage d’un engagement allant à l’encontre de la bien-pensance et du confort intellectuel que procurent des institutions, incapables par ailleurs de répondre aux règles élémentaires de l’éthique.

Fred Forest, à l’origine de cette pétition, artiste pionnier des nouvelles technologies, depuis plus de 50 ans a su dépasser les usages dédiés aux outils de communication : presse, téléphone, radios et télévisions, vidéo, minitel, numérique, et bien sûr internet, pour les mettre au service d’un contre-pouvoir pacifique. Sorte de lanceur d’alertes il n’a eu de cesse de défendre les faibles contre les injustices auxquelles les soumettent les pouvoirs abusifs, qu’ils soient de gauche comme de droite. L'œuvre entière de l'« Homme-média » n'a cessé d'interroger de manière inclusive et participative les codes de notre société d’information et de communication. Actif sur la scène internationale, il a obtenu le Grand Prix de la communication lors de la XII Biennale de São Paulo et a participé à la Documenta 6 comme à la 76eme Biennale de Venise. En France, il est banni depuis le procès qu’il a intenté au Centre Georges Pompidou pour demander la transparence sur l’achat des œuvres de la collection. Co-fondateur de deux mouvements artistiques fondamentaux (Art sociologique et Esthétique de la communication), titulaire de la Chaire d’information et de communication de l’université de Nice, l’artiste reste debout dans ses bottes.

CETTE PÉTITION, TOUT EN CONSERVANT EXACTEMENT LES MÊMES FORMES ET LES MÊMES OBJECTIFS A POUR OBJET PRIORITAIRE D’AUGMENTER LE NOMBRE DE SES SIGNATAIRES POUR INFLÉCHIR LE COURS DE CERTAINES PRATIQUES  . SON ACTION VISERA A OBTENIR CE RÉSULTAT PAR TOUTES LES INITIATIVES CREATIVES D’ANIMATIONS ET DE DIFFUSION, QUE VOUS VOUDREZ BIEN NOUS PROPOSER EN Y VOUS IMPLIQUANT PERSONNELLEMENT.

Fred Forest et Le Collectif -Pour une nouvelle éthique artistique-