Pour une juste reconnaissance et prise en charge des violences conjugales

0 a signé. Allez jusqu'à 75 000 !


On dit aux femmes d’oser porter plainte contre les violences physiques mais pour quoi faire ? 80% des plaintes pour violences conjugales sont classées sans suite. Pourquoi dire aux femmes d’oser porter plainte dans les médias  alors que nous ne sommes ni entendues, ni comprises ni protégées ? Ce bombardement médiatique pour « soutenir les femmes dans leur droit de se défendre contre les "violences conjugales » n’est qu’un leurre. 

Ma plainte est toujours en cours depuis 9 mois et J’ATTENDS. Pendant ce temps il continue sa destruction tranquillement sans être inquiété. 9 mois que je l’ai quitté, et je subis continuellement depuis calomnies, diffamations, intimidations... son souhait il l’a dit «que je me retrouve seule et isolée sans plus personne » ( enregistrement à l’appui devant son ami huissier), tentative d’internement lorsque je l’ai quitté en essayant  de me faire passer pour folle ce que je ne suis pas.  Juste  détruite par sa violence physique et psychologique. Lorsque nous étions ensemble une fois le mariage passé  il m’a détruite à petits feux, me mettait à la porte sans cesse, me rabaissait, se comportait comme un tyran, m’a traîné par les cheveux, me bousculait ,  m’humiliait avec son argent, tout était toujours de ma faute, je pleurais il riait, il a détruit ma société dans laquelle j’avais mis tout mon cœur et qui avait pourtant bien démarré... Digne d’un film d’horreur. 

Après les humiliations j’étais de nouveau la femme de sa vie, il m’aimait plus que tout et ça recommençait encore et encore, plus les mois passaient pire il était. Jusqu’à ce que je craque... son excuse ? Il me disait « je t’aime trop » 

Je l’ai quitté et  je n’avais plus rien : ni logement , ni voiture, même plus mon travail depuis plus de 20 ans car je lui faisais confiance. Toute une vie à reconstruire de zéro à 42 ans et deux enfants. J’ai pu quitter le domicile conjugal et retrouver un logement 3 mois et demi plus tard non sans peine.Il s’attaque à tout ce qui peut me toucher. Mes enfants, amis, voisins, milieu professionnel, connaissances, inconnus, école de mes enfants .... 

Les rumeurs font parties de mon quotidien depuis PLUS DE 9 MOIS (folle, mauvaise mère, vénale....), appel masqués, intimidations. Mes enfants en subissent aussi les conséquences... mon fils a explosé en pleurs à l’école en décembre. 

- il a fait faire de fausses attestations contre moi ( j’en ai les preuves). 

- Il m’empêche sciemment de toucher mes indemnités pôle emploi depuis plus de 6 mois. 

- Il a contacté ma mère, mes amis en disant des choses à vomir « vous allez devoir la soutenir je vais faire des choses pas très belles » 

- Il m’a menacé « tu a intérêt à ne rien dire ou ce sera vraiment la guerre »  

- Il a osé dire à ma fille lorsqu’elle avait 11 ans un jour de colère «  la prochaine fois tu fermeras ta gueule...tu diras à ta mère que je t’ai violé et elle te croira. »

Ainsi je souhaite au travers de cette pétition réduire les délais d'attente lorsqu'une plainte pour violence conjugale est déposée. Tout en empêchant également l'accusé de faire du mal à la victime pendant la procédure. En allant plus loin il est urgent de créer des cellules de soutiens juridique et psychologiques immédiates auprès des femmes qui se retrouvent sans rien. 

Cela fait 9 mois qu’il tente de me détruire mes enfants et moi. 9 mois que j’attends et espère juste que la justice me dise seulement  « madame vous êtes une victime », que monsieur soit juste reconnu coupable de ces agissements immoraux et monstrueux à mon égard.

Je ne veux pas d’argent pour préjudice. Juste de la RECONNAISSANCE. Laver mon honneur et retrouver ma dignité de femme.  Cette pétition aujourd’hui est un appel au secours !

Que les forces de l’ordre et la justice ordonne à cet homme de me laisser tranquille, de me laisser refaire et reconstruire ma vie sereinement, qu’il arrête  de me calomnier sans cesse. Je souhaite être reçue par le procureur de la république de Bordeaux, ministre de la justice... quelqu’un qui puisse vraiment m’aider. 

Car oui LA CALOMNIE TUE, LA CALOMNIE DÉTRUIT LA PLUS FORTE DES PERSONNES  

Merci de m'avoir lue de signer et de partager. Je crois en l’union et j’espère que ma pétition fera bouger les choses.

 

Sonia