Pour une coronarographie à chalon sur saone

0 a signé. Allez jusqu'à 5 000 !


Lettre ouverte du personnel soignant de l'USIC du CHWM
Chalon sur Saône le 2 juin 2017

Nous, personnel soignant de l’Unité de Soins Intensifs de Cardiologie (USIC), nous indignons de la menace qui pèse sur la Cardiologie du Centre Hospitalier de Chalon.
Depuis plus de 12 ans, nous prenons en charge des patients cardiaques en phase aigüe : infarctus du myocarde, embolie pulmonaire, insuffisance cardiaque, troubles du rythme cardiaque (implantation de pacemakers), etc.
Dans le cas de l’infarctus du myocarde, le délai de prise en charge à partir de l’apparition des premières douleurs ne doit pas excéder 90 minutes pour la réalisation d’une coronarographie (radiographie des artères du cœur), examen vital et incontournable de nos jours. L’ouverture d’une salle de coronarographie à Chalon permettrait de réduire grandement ce délai et d’améliorer le pronostic des patients du Nord Saône et Loire.
De plus, cela permettrait d’améliorer la prise en charge. Actuellement, le parcours de la plupart des patients est le suivant :
Domicile → SAMU → Admission au Service des urgences → Hospitalisation à l’USIC de Chalon → Transfert SAMU → Admission en service de Soins Intensifs de Dijon ou de Mâcon → Examen en salle de coronarographie → Hospitalisation en service de Cardiologie de Dijon ou Mâcon → Mutation retour en service de Cardiologie de Chalon
SOIT 3 TRANSPORTS, 2 LIEUX GEOGRAPHIQUES, 8 EQUIPES DIFFERENTES

Avec une salle de coronarographie au Centre Hospitalier de Chalon, le parcours devient :
Domicile → SAMU → Examen en salle de coronarographie → Hospitalisation à l’USIC → Mutation en service de Cardiologie
SOIT 1 SEUL TRANSPORT, 1 LIEU UNIQUE, 4 EQUIPES DIFFERENTES
Les désagréments pour les patients sont ainsi réduits et les soins facilités.

Le temps est un gage d’amélioration de la guérison et des chances de survie.
C’est la raison principale pour laquelle la coronarographie est indispensable pour notre bassin de 350 000 habitants du Territoire Nord Saône et Loire/Bresse/Morvan (Autun, Chalon, Le Creusot, Louhans, Montceau). La moyenne nationale est un service de coronarographie pour 320 000 habitants.
La cardiologie évolue et nécessite une prise en charge de plus en plus pointue, avec des compétences médicales et paramédicales spécifiques et exigeantes que nous offrons, pour assurer des soins de qualité.
Pourquoi le maintien de l’USIC est-il en danger ?
Une Unité de Soins Intensifs de Cardiologie (USIC) exige la présence d’un cardiologue jour et nuit. Actuellement, l’absence de salle de coronarographie réduit l’attractivité pour le maintien et le recrutement de cardiologues qui préfèrent travailler en présence d’un plateau technique performant afin d’offrir les meilleurs traitements à leurs patients et jouer pleinement leur rôle de soignant.
La fermeture de l’USIC aurait des répercussions sur toutes les autres spécialités, notamment les Urgences, la Réanimation, le SAMU, la Neurologie. Il se trouve que notre service est centre de référence départemental de la prise en charge des Accidents Vasculaires Cérébraux (AVC) car c’est aussi l’Unité de Soins Intensifs Neuro-vasculaires (USINV). Cette dernière serait fortement impactée et verrait également sa fermeture à moyen terme avec des conséquences sur la prise en charge des patients neurologiques.
Pourquoi un refus d’autorisation d’ouverture d’une salle de coronarographie ?
Alors qu’en juillet 2016, l’Agence Régionale de Santé (ARS) a reconnu le besoin exceptionnel d’un service de coronarographie au Centre hospitalier de Chalon sur Saône, les Centres Hospitaliers de Mâcon et de Dijon s’opposent farouchement à son projet. 
Le refus de l ARS pose  un vrai problème de santé publique et comprometl’égalité des chances dans la prise en charge de l’infarctus du myocarde pour les patients de notre territoire.
Rappelons qu’en France, l’infarctus du myocarde et l’AVC sont parmi les premières causes de mortalité.

Mobilisons-nous : notre territoire doit avoir les mêmes droits et les mêmes chances que Dijon et Mâcon.
Les infirmiers, infirmières et aides-soignantes de l’Unité de Soins Intensifs de Cardiologie et du Service de Cardiologie du Centre Hospitalier de Chalon sur Saône

Battez-vous à nos côtés !
Merci de signer la pétition en ligne sur
Change.org : Pour une coronarographie à Chalon



Patricia compte sur vous aujourd'hui

Patricia PEULSON a besoin de votre aide pour sa pétition “Pour une coro à chalon sur saone signez la pétition de l équipe soignante de lUSIC”. Rejoignez Patricia et 2 817 signataires.