Paquebots pollueurs dans la baie de Saint-Raphaël, demandons un référendum !

0 a signé. Allez jusqu'à 150 000 !


Nous demandons à Mr. le Maire d'informer ses citoyens et citoyennes sur toutes les conséquences sanitaires et environnementales liées à l'accueil de ses paquebots, et d'organiser un référendum pour que les Raphaëlois(es) puissent décider de ce qui les concerne !

15 paquebots en 2017, contre 6 pour 2015.

Selon une étude de la fédération France Nature Environnement (FNE), les paquebots de croisière sont un fléau pour la qualité de l'air, y compris lorsqu'ils sont à quai.

Un navire de croisière à l'arrêt pollue autant qu'un million de voitures.

https://www.fne.asso.fr/communiques/marseille-les-g%C3%A9ants-des-mers-polluent-toujours-autant

Aujourd’hui, les carburants utilisés par les navires peuvent contenir 3,5 % de soufre. En 2020, ce taux passera à 0,5 % en application de la décision prise par l’Organisation Maritime Internationale (OMI). Toutefois, il est possible d’établir des zones de réduction des émissions, dans ces zones, avec un taux maximum est de 0,1 % soit encore 5 fois moins que ce que le plafond qui sera appliqué en 2020 en dehors de ces zones.

Les ports italiens de Naples, de Rome et de Venise l'imposent déjà.

La municipalité de Saint-Raphaël a décidé d'attirer un maximum de paquebots, pour profiter des retombées économiques supposées que représentent ces voyageurs qui débarquent pendant quelques heures.

Il s'agit là d'une politique globale dans le département du Var, dont les ports ont accueilli 428 paquebots en 2016, un chiffre en progression de 80% depuis 2008.

Une fois de plus la question se pose et oppose :

-une vision court terme :
Les partisans du profit financier facile et immédiat (dont l'impact et le bénéfice réel reste à démontrer).

-une vision long terme :
Sanitaire pour la dégradation de l'air que nous et nos enfants respirons,
Environnementale pour l'impact négatif sur le monde du vivant et la perte de biodiversité,
Economique car les dépenses de santé publique liées à la pollution de l'air sont estimées en France à 100 milliards d'euros par an (enquête du sénat 2015), soit environ 1500€ par an et par habitant :

https://www.senat.fr/commission/enquete/cout_economique_et_financier_de_la_pollution_de_lair.html

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2015/07/15/20002-20150715ARTFIG00046-la-pollution-de-l-air-coute-plus-de-100-milliards-d-euros-par-an.php

 

https://www.facebook.com/franceinfovideo/videos/1589118107798348/