Pour un futur écologique doublé d'un progrès social: agriculture 100% biologique en France

0 a signé. Allez jusqu'à 5 000 !


#FRBio

À:


Monsieur le Président de la République Emmanuel MACRON
Monsieur le Ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation Stéphane TRAVERT
Monsieur le Ministre de la Transition Écologique et Solidaire François DE RUGY

 
- «D'ici 2025, disparition des hérissons de la planète. »

- «Multiplication par 3 du déclin des abeilles sauvages en France ». Déclin apocalyptique des pollinisateurs en général. 

- «En 17 ans, un tiers des oiseaux ont disparu des campagnes françaises. »

- «En affinant par type de cancers, plus de cancers de la peau (exposition au soleil), plus de cancers du sang (lymphomes, leucémies, myélodysplasies, myélome), plus de cancer de la prostate, plus de cancers de l’estomac et plus de cancers du cerveau chez les agriculteurs. »

- Souillure des nappes phréatiques de la Seine-et-Marne

et bien d'autres.......

         Le dénominateur commun à toutes ces catastrophes individuelles, c'est...

                                                      L'agriculture !

 Oui, l'agriculture. Mais pas n'importe laquelle. Une agriculture intensive, qui inclut l'utilisation d'intrants chimiques (« pesticides » ; insecticides, herbicides, engrais chimiques,...... et tout ce que vous voudrez....!) à volonté.

 Les nappes phréatiques de Seine-et-Marne ont été polluées par la céréaliculture intensive qui y est implantée. Les hérissons sont tués par les produits chimiques agricoles (et jardiniers). Les oiseaux se voient intoxiqués par l’ingestion de grain ou d’insectes contaminés.

 « Les insectes pollinisent environ un tiers des cultures destinées à notre alimentation (Kremen et al, 2007). Sans eux, notre productivité agricole serait bien moindre, et jusqu’à 75 % de nos récoltes subiraient une baisse de rendement. » Dixit Greenpeace !

«  Les pratiques destructrices qui restreignent les capacités de nidification des abeilles, ainsi que l’épandage d’herbicides et de pesticides, font de l’agriculture industrielle l’une des principales menaces pour les communautés de pollinisateurs à l’échelle mondiale. ». Dixit encore Greenpeace.

 Rien que par l'accolement de ces deux extraits du dossier « Le Déclin des Abeilles » de Greenpeace (et le déclin des abeilles n'étant que l'un des nombreux aspects du même problème), on voit clairement la désespérante absurdité de notre modèle agricole actuel.

                Alors QU'ATTENDONS-NOUS POUR LE CHANGER ?
----

 L’agriculture bio est une agriculture respectueuse de l’environnement et des gens qui les produisent et la consomment. Sans intrants chimiques. C’est une agriculture de Vie, et non de Mort…

 => « Les émissions de CO2 sont inférieures de 48 à 66 % en agriculture biologique par rapport aux systèmes conventionnels. Sans oublier que l'agriculture biologique permet de stocker plus de carbone dans le sol. » (HuffingtonPost)

 Certains avancent qu’elle serait moins productive que l’agriculture conventionnelle… EN RÉALITÉ, la différence de productivité n’est que de 19 % environ, ET TOMBE À 8 % si l’on a recours aux cultures associées ou à la rotation. De plus, cette baisse de rendement entre 8 et 19 % n’est pas effrayante dans la mesure ou nous produisons plus que ce que nous consommons, et gaspillons énormément. C’est le taux de gaspillage alimentaire actuel, le véritable problème. Pas la baisse de rendement qui reste, je le rappelle, minime.

 Dernier point, d’expérience personnelle. Depuis mon enfance, j'ai toujours entendu autour de moi, hors cercle familial: « le bio c'est pour les riches », ou bien encore, pire !! : « le bio, c'est cher, trop cher pour la plupart des gens, ça devrait disparaître »....... !!!

 Je mange bio depuis mon enfance. Et si je ne suis pas particulièrement pauvre, je ne suis pas particulièrement riche non plus. Et j'ai toujours pensé que la pensée de ces gens était biaisée. Et elle l'est !

 Elle l'est parce que ce n'est pas parce que la qualité, la sûreté n'est pas ouverte à tous qu'elle doit être éradiquée. Car le problème, ce n'est pas « la qualité », c’est... Qu'elle n'est pas accessible à tous !

 

                         MESSIEURS MACRON, TRAVERT et DE RUGY

 Aujourd'hui, nous, peuple français, vous demandons de faire de la France un pays à l'agriculture 100% biologique dans les plus brefs délais.

 Cela représente une mesure considérable et indispensable en termes écologiques .

Cela représente une mesure de bien-être social et de juste équité citoyenne d'ampleur, en garantissant pour tous une nourriture éthique, saine et sûre.

Cela représente la pertinence de la France au sein du Monde dans lequel elle évolue.

 L'Agriculture française doit être 100% biologique, sur l'ensemble du territoire national. Elle doit être également pensée en termes de localité et de polyculture. La transition doit en outre être pensée en termes d'intérêt(s) pour les agriculteurs français à ce que cette transition se fasse (et au plus vite !). L’importation sera aussi une problématique à traiter, en se penchant notamment sur la question de la souveraineté alimentaire.

 Monsieur Macron, le changement en est marche. Partout dans le monde. Chacun se lève pour en faire partie. Pourquoi pas vous ? Pourquoi pas votre gouvernement ?

 

                     Le futur de l'humanité sera écologique ou ne sera pas.

                                    Il en est de même du Leadership de demain.

 

                                 Faites partie des leaders écologiques de demain !

 

Offrez à votre jeunesse un horizon digne vers lequel regarder, un pays admirable à aimer. Le regard du monde entier est tourné vers l'écologie. Au XXIeme siècle, il n'y aura pas de réussite qui ne sera écologique. Elle est la préoccupation internationale. Elle est la nouvelle échelle de valorisation.

 Depuis des années, nous voyons les politiciens avoir coutume de demander des délais, de reporter les mesures, d'ajourner les changements, de les fixer à de échéances lointaines, lointaines, … Ce sont des prévisions à 10, 15, parfois 20 ans…

 Messieurs Macron, de Rugy et Travert, ne demandez pas de délais à la Nature ! La Nature n'est pas une banque, et n'en accordera pas. Les bilans sont déjà bien assez catastrophiques à l’heure actuelle. Nous savons que les changements de ce type sont complexes et délicats à mettre en œuvre, mais il y a urgence !

 

Faites de la France un exemple écologique et social en rendant son agriculture 100 % biologique!

 

Merci !

 

 PS : J’invite TOUS LES LECTEURS de ce texte à lire les sources ci-dessous ; elles sont très intéressantes...

Et bien sûr, n'oubliez pas de partager autour de vous!  merci!

 -------------


Sources :


https://www.facebook.com/18h39/videos/2045536745775817/UzpfSTEwMDAxMzg1MzQ5MjkwNDo1MTc0NjEyMDIwNTg5OTI/

 
https://www.nouvelobs.com/rue89/rue89-sante/20131108.RUE9841/cancers-d-agriculteurs-dans-mon-hopital-un-fantasme-d-ecolo.html

 
https://www.greenpeace.fr/le-declin-des-abeilles-2/


https://www.huffingtonpost.fr/adnan-jaoui/agriculture-biologique-rechauffement-climatique_a_21712980/

 
https://lejournal.cnrs.fr/articles/ou-sont-passes-les-oiseaux-des-champs


https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2018/03/29/pourquoi-les-pesticides-sont-bien-l-une-des-causes-du-declin-des-oiseaux_5278294_4355770.html

 

 

 

 

 

 



Reine compte sur vous aujourd'hui

Reine CLAUDE a besoin de votre aide pour sa pétition “Pour un futur écologique doublé d'un progrès social: agriculture 100% biologique en France! #FR100%Bio”. Rejoignez Reine et 3 007 signataires.