Pour un droit personnel à ne plus être interpellé par les outils numériques.

0 a signé. Allez jusqu'à 200 !


Internet est partout !

Cette formidable puissance connecte les hommes entre eux de manière tout à fait nouvelle.

Nous échangeons en abondance, mais nous nous laissons distraire par un monstrueux flux d’informations.


Et les réseaux sociaux sont devenus de véritables espaces publicitaires.

Nos messages, nos lectures, nos discussions instantanées y sont exploités.

Notre attention est ainsi devenue la monnaie d’échange sur Internet.

Le moindre recoin d’espace numérique est mis à profit pour mieux la capter et nous vendre informations, services et produits.

À l’heure de la sollicitation omniprésente, il devient nécessaire de mieux maîtriser Internet.

Cela suppose un droit personnel à ne plus être interpellé sans cesse et à demeurer focalisé.

Nous croyons dès lors que les technologies peuvent et doivent apporter le meilleur à l’Homme sans jamais l’asservir.

Nous croyons que nous pouvons faire naître de meilleures relations entre nous, plus humaines, plus réelles.

Nous croyons aussi à la nécessité du silence, propice à la concentration, à la réflexion, à la création.

Nous croyons en l'intelligence de l'Homme, capable et soucieux de maîtriser ses communications.

Nous croyons qu’il peut en faire quelque chose de digne, de grand et d’utile.

(Ce texte est aussi le manifeste de la plateforme Whaller)



Thomas compte sur vous aujourd'hui

Thomas FAURÉ a besoin de votre aide pour sa pétition “Pour un droit personnel à ne plus être interpellé par les outils numériques.”. Rejoignez Thomas et 174 signataires.