Pour que le PS ne refasse pas perdre la gauche aux législatives.

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


Nous pouvons espérer une cohabitation 

Le 23 Avril, le PS avec son candidat Benoît Hamon fit un score digne d'un "petit candidat", malgré cela ses 6,3% aurait pu porter Jean-Luc Mélenchon au second tour, le Parti Socialiste doit donc retirer ses candidats aux législatives au profit des candidats de la France Insoumise pour que le scénario ne se répète pas. Avec une majorité parlementaire de la France Insoumise, Le président devra nommer un premier ministre FI.

Macron est plus dangereux qu'on ne le pense

Le 9 avril 2017, Emmanuel Macron a déclaré qu'il réformera le code du travail par ordonnance, cela signifie que le gouvernement pourra le détruire sans vote du parlement! En cas de cohabitation, le gouvernement devra être en accord des idées de la majorité donc Macron devra dire adieu à son projet antidémocratique. Dans le cas où le gouvernement est quand-même issu d'En Marche, il faudra une majorité qui ait le courage de voter une motion de censure, chose que le Parti Socialiste n'a pas réussi pendant le quinquennat précédent.

De plus il y a le risque qu'une partie des candidats PS soit Vallsistes, donc de connivence avec les idées du leader d'En Marche. Alors qu'à la FI les candidatures sont claires et cohérentes avec les idées du programme "L'avenir En Commun".

Les désaccord ne sont plus d'actualité.

Le seul désaccord entre la candidature de Jean-Luc Mélenchon et de Benoît Hamon était les positions sur l'Europe où le programme du PS était modéré. Mais surprise, ces décisions sur l'Europe prévues dans le programme de la France Insoumise devaient être misent en place par le président. Cette question écartée il ne reste au PS aucune bonne raison de présenter ses candidats.



Nathan compte sur vous aujourd'hui

Nathan AGUIRREBENGOA a besoin de votre aide pour sa pétition “Pour que le PS ne refasse pas perdre la gauche aux législatives.”. Rejoignez Nathan et 24 signataires.