Pour la reconnaissance du crime d' "écocide" en droit international pénal

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


Ce mardi 18 avril 2017, cinq juges issus de différentes zones géographiques du monde (venant d’Argentine, de Belgique, du Canada, du Mexique et du Sénégal) ont rendu un avis consultatif dans lequel ils demandent la reconnaissance, en droit international pénal, du crime d' "écocide". Cet avis consultatif a été rendu à La Haye, aux Pays-Bas, six mois après que le procès citoyen visant à alerter l'opinion publique ait été intenté au géant de l’agrochimie "Monsanto".

Il est évident que cette "commercialisation agressive des semences OGM" a des effets préjudiciables sur la santé et l’environnement. 

C'est pour cette raison que les juges ont estimé « que le temps est venu de proposer la création d’un nouveau concept juridique pour le crime d’écocide et de l’intégrer dans une future version amendée du statut de Rome établissant la Cour pénale internationale ». 

Il est effectivement le temps d'agir contre ces crimes, qui en sont, et cette action ne sera réellement efficace que si l'infraction est reconnue au niveau international. 

Seule une action réelle permettra d'éradiquer ces pratiques illicites qui sont non seulement dangereuses pour l'environnement mais également pour notre santé. 

Nous demandons alors à la France de prendre l'initiative d'engager la discussion auprès des instances internationales sur la reconnaissance de l'écocide en tant que crime international (ONU, FAO, CPI, etc.). 



Silan compte sur vous aujourd'hui

Silan MANIS a besoin de votre aide pour sa pétition “Pour la reconnaissance du crime d' "écocide" en droit international pénal”. Rejoignez Silan et 61 signataires.