Pour la réhabilitation du slow, sacrifié sur l’autel du 2.0

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


Pour la réhabilitation du slow, sacrifié sur l’autel du 2.0, et des relations virtuelles. Pourtant, rappelez-vous …

Nous nous préparions bien à l’avance pour La boom du WE. Nous préparions soigneusement nos invitations, nos tenues, …nos arguments.
Nous attendions avec impatience le moment des slows,  et, le Graal pour les filles (plus matures que les garçons) : le quart d’heure américain qui permettait d’inviter son amoureux, le beau moniteur ou le professeur dont on est secrètement folle amoureuse.
Ce moment privilégié et intime permettait de se dire des choses, d’échanger, de partager, de vibrer…
C’était le moyen social et bien réel pour tisser une relation plus personnelle, ou tout simplement passer un bon moment.

Mais c’était aussi un moment angoissant de : comment on embrasse une fille ou un garçon ? Serais-je à la hauteur ?
Plusieurs techniques étaient de mise: la drague tchatche ou potache, le regard, le langage « physique »,   bref, tout le monde pouvait s’y retrouver ; une sorte de parade nuptiale très codifiée en fait.


On se souvient tous sans exception de notre premier slow, avec une douce nostalgie du passé. 

Puis, plus tard, en « boite de nuit » (oui ça aussi ça fait ringard), les slows étaient tout aussi présents et bien utiles pour engager la conversation et plus si affinité.

Au collège, au lycée, ou à l’université, l’ascenseur émotionnel était toujours au rdv.


Et puis l’avantage du slow, c’est qu’il n’y avait besoin d’aucune technique ou prédisposition particulière, juste tourner sur soi-même enlacé avec son ou sa partenaire.

Plusieurs millions de personnes ont pu, grâce aux slows se rencontrer, se déclarer sa flamme et même former un couple, et plus tard une famille.
Mais maintenant, le slow, c’est ringard.
Alors je milite pour la réhabilitation des slows dans les booms, les boites de nuits, les mariages, les festivals, les colonies de vacances, les campings, bref dans tous les lieux où l’on n’a pas oublié les vivre ensemble.



luc compte sur vous aujourd'hui

luc PEYRE a besoin de votre aide pour sa pétition “Pour la réhabilitation du slow, sacrifié sur l’autel du 2.0”. Rejoignez luc et 59 signataires.