Pour la Dissolution de l'Association UOIF (renommée Les Musulmans de France)

0 a signé. Allez jusqu'à 1 500 !


L'islam politique et radical entend tenir séance au Salon du Bourget ce week-end. Face aux menaces dont la France est l'objet, notre gouvernement doit agir et interdire cette manifestation, qui prône le salafisme et un refus de la démocratie.
Et dissoudre cette association dans les plus brefs délais.

Ce salon est organisé par l'UOIF depuis 35 ans, cela doit cesser !

Comme tout le monde le sait une majorité de salafiste refusent la démocratie car selon eux la Loi Islamique est au dessus de la la Loi de la République.

L'UOIF est connue pour être proche des Frères Musulmans, qui prônent un Salafisme Kiétiste, est contraire à nos valeurs républicaines.

L'association des Frères Musulmans est considérée comme une organisation terroriste par plusieurs pays : l'Egypte, la Russie, l'Arabie Saoudite, les Emirats Arabes Unis, 

En effet, selon Le Figaro, certains "invités" sont "des personnalités à la réputation sulfureuse".
L’imam Hassan Iquioussen qui qualifiait les attentats de « faux problèmes » sera présent ce week-end au rassemblement de l’UOIF. 

Pour la plupart, ils ont appelé au djihadisme en Syrie, dénoncent la coalition Arabo-Occidentale contre l'État islamique et ont une admiration démesurée pour le Hamas. Ainsi, par exemple, Mohamad Ratib Al-Nabulsi, Frère musulman homophobe, pro-charia, pro-Hamas déclare, dans l'un de ses écrits qu'il faut «tuer l'apostat» ou encore qu'«il n'est pas permis (…) de participer à la guerre contre l'Etat islamique. Il est une obligation religieuse: tout musulman doit se démarquer de cette guerre et s'y opposer par tout moyen». Abouzaïd Almoqri el-Idrissi est, lui, connu pour son antisémitisme totalement assumé, sous couvert d'un antoinisme de façade: «La normalisation des relations avec Israël est un génocide civilisationnel». Le saoudien Abdellah Sana'an, quant à lui imam à Médine, est signataire d'un appel au djihad en Syrie. 

 

Selon Alexandre Del Valle (Géopolitologue) et le Huffingtonpost, l'association créé par les Frères Musulmans, l'IESH (Institut Européen des Sciences Humaines) installée dans à Château Chinon dans le Morvan.

Cet institut a été créé en 1990 grâce à des financements de l'UOIF et des pays du Golf. Il faut savoir que l'un des fondateurs de l'UOIF Fayçal Mawlawi, le secrétaire Générale de la Jamaat Islamiya au Liban, explique que les attentats suicides sont des "opérations de martyrs". Cet institut a des antennes à Paris et à Orléans ainsi qu'en Angleterre, en Allemagne, à Francfort et vient d'ouvrir un centre qui propage la même idéologie tout récemment en Italie à Vérone. L'Institut de Château Chinon s'étend au cœur de la France, sur un terrain de 110.000m2, sur les anciens lieux d'un centre de vacances et organise au cours de stages des programmes d'apprentissage à l'éducation islamique pour les jeunes immigrés, des cours d'éducation au Coran, voir comment psalmodier le Coran, des cours de "purification de l'âme", des cours pour apprendre la Charia. Elle y enseigne les Fatwas du Conseil Européen pour la Fatwa et la Recherche de Dublin, présidé par le Mufti de Doha, Youssef Al Qaradawi, dont celle sur le devoir de soumission des femmes et l'obligation du port du voile. Elle distribue en fin de programme un certificat qui n'est évidemment pas reconnu par le gouvernement français mais qui est considéré comme essentiel par l'UOIF et les Frères Musulmans. Le même Youssef Al Qaradawi, en qualité de Président de l'UICM (Union Internationale des Savants Musulmans) et le théologien de référence dans le monde musulman a fait le déplacement pour remettre les diplômes aux premiers lauréats.

Qui sont ses financiers ? Un des donateurs "Europe Trust" qui est basé en Angleterre finance les organisations des Frères Musulmans dans toute l'Europe. L'IESH fait partie des Associations dont le gouvernement français autorise les donateurs à déduire leurs dons des impôts, ce qui représente un énorme avantage pour l'IESH. L'UOIF de son côté fait appel aux dons au nom de la Zakat pour financer les mosquée et leurs projets.

Source : https://www.huffingtonpost.fr/patricia-lalonde/lideologie-des-freres-mus_b_9007088.html



L'Escadron compte sur vous aujourd'hui

L'Escadron DU NET a besoin de votre aide pour sa pétition “Pour la Dissolution de l'Association UOIF (renommée Les Musulmans de France)”. Rejoignez L'Escadron et 1 075 signataires.