Pétition fermée

Pour la continuité du centre équestre municipal de Libourne

Cette pétition avait 861 signataires


Parents et cavaliers du centre équestre municipal de Libourne se posent tous la même question depuis quelques jours, quel avenir à long terme pour leur centre équestre ?

A ce jour l’avenir du centre équestre municipal de la ville de Libourne est limité à 10 mois seulement.

Quid de l’avenir de notre club le 1er Juillet 2018 ? 

Le centre équestre de Libourne compte à ce jour près de 300 adhérents. L’enseignement délivré est de qualité et est inculqué par des moniteurs passionnés et investis. Ce club organise et participe régulièrement à des compétitions, organise des portes ouvertes ainsi que des stages ouverts à tous. Les adhérents de ce club sont majoritairement satisfaits des services proposés et il est important de souligner que certains de nos enfants et adultes accomplissent des prouesses et reviennent très souvent médaillés !

Il est donc extrêmement surprenant pour nous de constater que la municipalité ne s’investisse pas plus dans ce service public en particulier quand on lit ce qui est mentionné sur le site internet de la mairie :

« L’image de dynamisme portée par les sportifs Libournais, parfois au plus haut niveau, doit beaucoup au partenariat engagé entre la Ville et les différents clubs mais surtout à la disponibilité et au dévouement des nombreux bénévoles et dirigeants qui les animent.

Cette politique est aussi fondée sur la conviction du rôle essentiel du sport en terme d’épanouissement et d’intégration sociale, notamment pour les plus jeunes. »

Sans doute est-il important de re-préciser à la ville de Libourne ce qu’est un centre équestre et ce que cela peut représenter pour les personnes y évoluant, en particulier les enfants.

Un centre équestre c’est tout simplement un endroit magique.

C’est un lieu où il y a des poneys et des chevaux, des promeneurs, des amoureux de la nature et des animaux et surtout des cavaliers de tous âges venant simplement découvrir ou ne pouvant plus se passer de cette pratique parce qu’ils sont mordus et passionnés.

C’est un endroit où règnent rigueur, discipline mais aussi bonne humeur et plaisir.

C’est un espace créateur de liens… Oui au pluriel car les liens créés dans un centre équestre sont sans conteste incroyables, entre les hommes de façon complètement intergénérationnelle et entre homme et l’animal…

Cette pratique sportive est riche, de par la relation avec l’animal, de par la rigueur et l’exigence qu’elle impose, mais aussi par tout ce qui peut graviter autour. Monter à cheval c’est grandir chaque fois un peu plus, voire sa confiance en soi décuplée car grâce à l’animal et la confiance que vous lui portez et qu’il vous porte, vous vous dépassez et avez le sentiment de pouvoir déplacer des montagnes…

Cette pratique est thérapeutique à bien des égards.

Aujourd’hui, au delà de la simple pratique équestre, le club de Libourne est un endroit convivial fait de rencontres, de partage et d’amitiés. Il est un refuge et un lieu d’apprentissage pour chacun d’entre nous.

Dans l’hypothèse où aucune solution n’est trouvée d’ici 10 mois :

Comment allons nous dire à nos enfants que les professeurs qui les ont guidés, fait grandir, accompagnés et rassurés lors des chutes et des bobos ne seront plus là ?

Comment allons nous leur dire que leurs coachs si exigeants qui les ont poussés lors de leurs examens, lors des compétitions pour qu’ils donnent le meilleur d’eux-mêmes et en qui ils ont tellement confiance ne les accompagneront plus ?

Comment leur expliquer qu’ils ne pourront plus exercer une discipline comme le pony-games car il n’y a pas de club à moins de 45kms la proposant ?

Et comment leur expliquer que demain ils ne verront plus les animaux pour lesquels l’attachement est si fort ?

Comment feront les propriétaires de chevaux ayant leurs animaux en pension ?

Comment leur dire tout simplement qu'il va falloir reconstruire ailleurs et sans pouvoir répondre à leurs interrogations?

Il est indispensable pour nous parents et cavaliers de dire non à cette situation et d’avoir des réponses claires de la municipalité car aujourd’hui il n’est pas envisageable que ce club ferme ses portes et de laisser nos cavaliers sans perspectives.

Il est nécessaire que nous restions mobilisés pour soutenir les Écuries de l’Isle durant ces 10 mois et que nous les accompagnions dans leur projet en collaboration avec la mairie.



Cavalib compte sur vous aujourd'hui

Cavalib CAVALIB a besoin de votre aide pour sa pétition “Pour la continuité du centre équestre municipal de Libourne”. Rejoignez Cavalib et 860 signataires.