Pour l'abolition des titres et privilèges religieux des présidents de la République.

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


Depuis le XVIe siècle, 6 privilèges et titres religieux sont octroyés aux chefs d'État français par le Vatican
Cette « tradition », pour reprendre les termes utilisés par François Hollande, a perduré jusqu'à nos jours, en dépit de la loi de séparation de l'Église et de l'État de 1905.

Nul président de la Ve république n'a refusé l'attribution de ces honneurs religieux, qui, bien qu'honorifiques pour une partie d'entre eux, sont une entrave évidente à la laïcité. 
Le plus connu de ces honneurs est celui de chanoine de Latran, qui offre, entre autres, le statut de curé d'honneur du pape au président de la République !

En 2017 encore, l'État et l'Église ne sont toujours pas, en France, deux entités distinctes. En 2017 encore, la République Française, de par son président lui-même, est encore liée à l'Église catholique.

----------

Monsieur Emmanuel Macron, nous vous invitons, par le biais de cette pétition, à:

  • renoncer aux divers titres vous liant à l'église catholique (chanoine, proto-chanoine, chanoine honoraire et chanoine ad honores)
  • renoncer à vos privilèges religieux (remise de la barrette cardinalice scellant la nomination d'un cardinal, nomination des évêques de Strasbourg et de Metz.

Mesdames et Messieurs les députés, nous vous invitons, par le biais de cette pétition, à déposer un projet de loi affirmant l'impossibilité pour les élus d'entretenir dans l'exercice de leurs fonctions un lien, quel qu'il soit, avec un ordre religieux : la religion doit être mise à distance de l'État, et l'élection à un mandat ne doit pas remettre en cause ce dogme.



Maxime compte sur vous aujourd'hui

Maxime STEBACH a besoin de votre aide pour sa pétition “Pour l'abolition des titres et privilèges religieux des présidents de la République.”. Rejoignez Maxime et 32 signataires.