Pétition fermée

Lutter contre la pratique illégale de la médecine dentaire au maroc

Cette pétition avait 285 signataires


La pratique illégale de la médecine dentaire par des praticiens qui ne disposent ni des connaissances scientifiques requises ni des techniques professionnelles réglementées est un problème qui menace la santé de la population marocaine. L’article 3 de la loi 07-05 est très clair à ce sujet : «Nul ne peut accomplir aucun acte de la profession de médecin dentiste, à titre privé, s’il n’est pas inscrit au tableau de l’Ordre national des médecins dentistes».
Au Maroc, 3.300 prothésistes-dentaires exercent illégalement la médecine dentaire au Maroc. La moitié d’entre eux, soit 1.790, ne dispose d’aucune autorisation. Signalons que les Facultés de médecine dentaire de Casablanca et de Rabat ont réalisé plusieurs études sur l’exercice illégal de la médecine dentaire. L’une d’entre elles, réalisée en 2012-2013, a concerné plus de 1.400 personnes dans 17 villes. Il en ressort que 56% sont des mécaniciens-dentistes, 27% des prothésistes, 10% des arracheurs de dents ambulant et 7% des barbiers. L’étude note également que le praticien illégal ne réalise aucun interrogatoire avant l’intervention dans 87% des cas. La moitié des personnes sondées n’est pas consciente du risque de transmission de maladies infectieuses. Dans 80% des cas, les personnes qui ont eu des complications des soins dentaires n’ont pas dénoncé.



Mohssine compte sur vous aujourd'hui

Mohssine LASSERI a besoin de votre aide pour sa pétition “Population marocaine : Lutter contre la pratique illégale de la médecine dentaire au maroc”. Rejoignez Mohssine et 284 signataires.