Plaidoirie pour une Journée National du Compas en Haiti

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


1955 serait la date du début de mise en place du rythme Compas Direct par Nemours Jean-Baptiste, rythme qu’il aurait finalisé en 1957. Nemours Jean-Baptiste aurait présenté au grand public sa formation musicale « Cojunto international » sur la place Sainte-Anne de Port-au-Prince, le 26 juillet 1955 à l’occasion de la fête de la Sainte-Anne. Depuis, le 26 juillet est considérer pour certains comme étant le jour du Compas, ce rythme qui est depuis l’identité musicale de la culture Haïtienne. Né dans les années 50 en Haïti le Konpa, pour l’heure n’a aucun jour de fête qui lui soit consacré dans le calendrier haïtien. Notons que, la Salsa, en tant que telle, a vu le jour vers la fin des années 60 à New-York, et celle-ci, a droit à son jour de fête dans le calendrier portoricain.

A quand une journée nationale pour le Konpa? Si nous retenons l’année symbolique de 1955 comme année de naissance du Kompa, a 63 ans de sa naissance, n’est il pas l’occasion de réparer ce manquement en instaurant officiellement une (JOURNÉE NATIONALE DU COMPAS), dans notre calendrier? Où en est-on avec cet héritage culturel que bon nombre de gens ont investi leur âme, leur amour afin de contribuer à son évolution? 

Chaque année beaucoup d’activités musicales sous la forme de festival, de bal, ou de simple fête sont réalisées dans le pays ou à l’étranger pour mettre en scène le Compas, sans vraiment prendre en compte la valeur symbolique, et culturelle que ce rythme doit avoir pour la société haïtienne. On n’a pas un lieu qui serait l’endroit où l’on rendrait hommage aux différents personnages qui ont travaillé dans l’évolution de la musique haïtienne ou tout simplement un musée du Compas. Ainsi en tant qu’étudiants en Histoire de l’Art de l’Université d’État d’Haïti (UEH), et tout autre personne de la vie de la vie active, nous vous invitons a signé cette pétition: 

– parce que se sont les 63 ans du Kompa,

– parce que  c’est notre identité culturelle

– parce que les haïtiens partout où ils se trouvent en seraient fiers

Merci d’avance de votre soutient, signatures et témoignages. Partagez au maximum cette pétition afin que le 26 Juillet soit un jour de fête dont l’objectif premier serait de saluer en trait majeur de notre culture, et qu'il mérite sa place dans le calendrier haïtien. 



Collectif des Étudiants de l’IERAH/ISERSS compte sur vous aujourd'hui

Collectif des Étudiants de l’IERAH/ISERSS a besoin de votre aide pour sa pétition “Plaidoirie pour une Journée National du Compas en Haiti”. Rejoignez Collectif des Étudiants de l’IERAH/ISERSS et 76 signataires.