Victoire

URGENT : Demande ré expertise du dossier médical de mon mari décédé à Brabois.

Cette pétition a abouti avec 129 signatures !


Mesdames, Messieurs, 

Je me permets de faire appel à vous tous, afin que puissiez donner de l'importance à ma requête. Mon mari est décédé en réanimation médicale de Brabois, le 29/12/2010. Une expertise a été faite par un professeur de Strasbourg. J'ai contesté celle-ci, restée sans réponse par mon 1 er avocat (liquidation judiciaire) et qui n'a pas tenu compte de mes "dires". A ce jour, mon dernier recours est de faire appel au Tribunal Administratif de Nancy, qui seul, prendra la décision de refaire une expertise, ou pas.

J'ai, moi-même, engagé un médecin-expert, concluant mes idées concernant sa mort suspecte, qui n'est pas due à une suite logique de la dégradation de son état  de santé initial, à l'entrée dans le service de REA, mais à une multitudes d'anomalies, non reconnues par le personnel soignant de l'époque, ni par le médecin expert de Strasbourg. Expertise faite avec les parties adverses (Brabois) et moi toute seule, non représentée par mon avocat ou un médecin-expert.

Je compte sur votre aide très précieuse, pour tenter de m'aider à trouver la réponse à son décès brutal, et j'aimerais que justice soit faite, et reconnue de la part du corps médical.

Bien évidemment, je vous tiendrai informé du résultat de cette pétition, et je vous dis d'avance : MERCI.

J'ai écrit un livre-témoignage sur ce qui s'est passé dans cet hôpital : La Griffe du Chat. Mon mari s'est fait griffé par un chat errant, a contacté la maladie des griffes du chat, et désormais, ils ne mentionnent nulle part cette maladie, qui a totalement détérioré ses organes vitaux, et suite à une décanulation mystérieuse, les vaisseaux sanguins de son cerveau n'ont pas été irrigués le temps de la recanulation. Ceci est dû à sa consommation excessive d'alcool, de tabac...et des conséquences normales de détérioration de son organisme. Sauf qu'il ne fumait plus depuis 20 ans, qu'il délirait car il avait beaucoup de fièvre, qu'il avait très mal au point de griffure, et que le diagnostic du départ : délirium très mince : écrit noir sur blanc sur le compte-rendu du médecin-expert, qui n'a pas pris la peine de relire ce que sa secrétaire avait écrit. 

Faux diagnostic du départ. Mensonges de la part du personnel soignant, me faisant croire pendant 3 jours, que rien ne s'était passé, et retrouvé curarisé, avec un drain thoracique dans le poumon droit. Tout cela, étant dû au tabagisme !

Réagissez, s'il vous plait, vous êtes une de mes dernières chances ....

Marie-Elisabeth PIRES

 

 

 



N compte sur vous aujourd'hui

N A a besoin de votre aide pour sa pétition “Pires Marie-Elisabeth: URGENT : Demande de réexpertise du dossier médical de mon mari décédé à Brabois par le TA.”. Rejoignez N et 128 signataires.