La santé ça touche tout le monde !

Petition Closed

La santé ça touche tout le monde !

This petition had 38,964 supporters

Emma FORTIN-POULIOT started this petition to Premier ministre du Quebec Philippe Couillard

Vous avez dans votre entourage quelqu’un qui bénéficie de soins et services en santé?  Vous avez remarqué ces gens de cœur qui se dévouent 24 heures par jour, 7 jours par semaine, 365 jours par année pour les patients et leurs proches ? Notre système de santé public vous est cher ? Prenez le temps de lire ces quelques lignes.

Quand notre fille Emma nous a annoncé, à son père et à moi, qu’elle souhaitait entreprendre des études en soins infirmiers, nous étions ravis. Ravis et fiers d’elle. Nous avons discuté des raisons qui la motivaient à choisir ce métier, de ce qui l’attirait dans cette vocation belle certes, mais exigeante. Elle nous a regardés avec un drôle d’air puis elle a répondu qu’elle avait l’impression que ce n’était pas elle qui avait choisi cette profession mais que c’était la profession qui l’avait choisie. Et que c’était comme ça et pas autrement. 

Elle est maintenant en deuxième année de formation. Elle se passionne pour tout ce qu’elle apprend. Elle découvre avec joie que ses liens avec les patients, lors de ses stages, sont une source d’enrichissement et d’expériences humaines incomparables. Nous la voyons jour après jour, grandir dans cet apprentissage. Elle devient une femme déterminée et forte de ses choix. Qu’est-ce que des parents peuvent demander de mieux?

Un matin, je la voyais se préparer pour son départ au Cégep avec toujours le même élan et j’avais sous les yeux, à la une du journal, un article qui faisait état des négociations en cours entre la FIQ et  le ministre de la Santé. J’avais sous les yeux les conditions de travail qui seraient la réalité quotidienne de ma fille dès qu’elle aurait terminé ses études. Elle n’aurait plus les moyens d’exercer sa profession selon l’idéal qui l’anime présentement et la façon dont elle apprend à prodiguer des soins. Et du coup, je n’étais plus du tout rassurée de ses choix et pour dire vrai, je me suis demandé si nous ne devions pas la prévenir de ce qui l’attendait VRAIMENT. Quitte à la voir renoncer.

À bien des égards, les offres me semblent indécentes et insultantes. Rien, dans ces offres, ne vient améliorer les conditions de travail, ni reconnaître la compétence des professionnels en santé et les soutenir dans une pratique à la hauteur de leur éthique professionnelle. Et, surtout, rien pour leur permettre de répondre adéquatement aux besoins des patients.

Je pense, comme beaucoup de citoyens, comprendre les enjeux qui sont au cœur de ces négociations.  Chaque partie essaie de faire valoir son point de vue et veut marquer des points. Mais je vous avoue qu’à chaque fois que j’entends Régine Laurent de la FIQ prendre la parole et exposer les enjeux qui nous concernent tous, je dois reconnaître que son pragmatisme lumineux, sa clarté et son éloquence me convainquent totalement du bien-fondé des demandes de ses membres. Elle nous parle de solutions constructives, notamment  avec le projet de clinique SABSA. Elle nous parle de fierté, de reconnaissance et de respect pour ses membres et pour les autres professionnels de la santé.

Comment des jeunes gens qui souhaitent œuvrer dans le domaine de la santé au Québec, peuvent-ils entrevoir la confirmation qu’ils ont fait le bon choix de carrière? Comment leur esprit scientifique et leur altruisme pourront-ils survivre au sein d’une pratique rendue encore plus difficile par les offres gouvernementales? Ce qu’on réserve à ces jeunes gens ce sont  des charges de travail insensées qui mettent en danger non seulement les patients qu’ils auront sous leur responsabilité, mais aussi leur propre santé physique et mentale.

Je ne peux plus rester le témoin passif de ce que je lis et entends à travers les médias.  La santé ça touche tout le monde. Je pense qu’il est temps de manifester collectivement notre profond désaccord au premier ministre Philippe Couillard face au traitement que le gouvernement veut imposer aux professionnels en soins (infirmiers (ères), infirmiers (ères) auxiliaires, inhalothérapeutes, etc.). Il ne s’agit pas seulement des conditions de travail de milliers d’employés, il s’agit de la SANTÉ  de notre système de santé.

Je vous invite fortement à signer cette pétition pour que la relève puisse entreprendre une carrière dignement reconnue et valorisée et grossir les rangs des professionnels en santé qui, jour après jour, prennent soin de nous. Tous peuvent vraiment faire la différence et apporter le meilleur d’eux-mêmes à notre société.

 

Marie-Thérèse FORTIN (Montréal, QC) - Mère, citoyenne et comédienne

Petition Closed

This petition had 38,964 supporters