NON AUX CITES-DORTOIRS DANS LA ZAC IVRY CONFLUENCES

0 a signé. Allez jusqu'à 200 !


           NON AUX CITES-DORTOIRS DANS LA ZAC IVRY CONFLUENCES

POUR LA REDÉFINITION AVEC LES HABITANTS DES FICHES DE LOTS DU
SECTEUR 5G (5G1, G3, G4) A IVRY SUR SEINE

Considérant le contexte urbain du secteur 5G, son déficit criant en matière d’équipements socio éducatif, culturel, économique et de santé, et d’espaces verts publics de pleine terre de proximité, les habitants des résidences voisines de ce quartier dénoncent la densification irraisonnée du programme de logements prévu, à savoir 15500 m2 de surface de plancher sans équipements associés, ni espaces verts aux dimensions conséquentes (parc et jardin à l’usage des habitants).

Ils interpellent les décideurs, Monsieur le Maire Philippe Bouyssou, le 1er adjoint au Maire chargé de l'urbanisme Romain MARCHAND, le cabinet UAPS maître d’œuvre de la ville, la Sadev 94 représentée par Antonin ROTH et le promoteur EMERIGE et leur demandent, dans l’intérêts des habitants et du développement de la ZAC Ivry Confluences de revoir et de rééquilibrer le programme de construction prévu dans ce secteur sud d’Ivry Port délimité par les rues Maurice Gunsbourg, Jean Jaurès, Ampère et impasse Prudhon. Les habitants impactés par le projet exigent d’être entendus et proposent les améliorations suivantes :
:
• Intégrer aux m2 de Surfaces De Plancher prévus des équipements socio éducatif, culturel, économique et de santé à définir avec les habitants ;


• Respecter le patrimoine historique du quartier, de ne pas démolir la maison en brique rouge en très bon état, du 55 rue M. Gunsbourg et qu’il est possible de rénover pour en faire un équipement socio culturel de quartier ;


• Respecter l’engagement pris par la ville d’Ivry sur Seine quant aux objectifs du SDRIF de 2013 concernant les espaces verts publics de proximité à l’usage des habitants (soit 10 m2 par habitant);


• Réduire le nombre de m2 de logements à construire pour éviter de plonger le quartier dans le cauchemar des cités-dortoirs et d’agrandir le parc Prudhon afin d’offrir aux habitants du quartier un cadre de vie décent et éco responsable.