Nous soutiendrons les médecins qui attaquent E​.​Philippe, A. Buzyn et O. Véran en justice !

0 a signé. Prochain objectif : 1 000 000 !


Des médecins ont porté plainte jeudi 19 mars contre l'ancienne ministre de la Santé Agnès Buzyn et le premier ministre Édouard Philippe qu'ils accusent de «mensonge d'État» dans leur gestion de la crise d'épidémie de coronavirus. Philippe Naccache, Emmanuel Sarrazin et Ludovic Toro, les trois médecins fondateurs de ce collectif ont pour ce faire saisi la Cour de Justice de la République, seule juridiction habilitée à juger les actes commis par les membres du gouvernement dans l'exercice de leurs fonctions.

Pour ces médecins, le gouvernement était au courant des dangers liés à l'épidémie mais n'a pas agi suffisamment tôt ni pris les bonnes mesures, notamment le stockage de masques et la mise en place de tests systématiques, qui aurait permis d'isoler les "porteurs sains" capable de contaminer plusieurs personnes. Début mars, par l'usage d'un 49-3 au sortir d'un conseil ministériel prétendument consacré à la gestion de la pandémie imminente du coronavirus, nos dirigeants politiques ont révélé le danger qui émane de leurs décisions dans les moments capitaux et leur incapacité à en percevoir l'urgence. L'absence de projet de dispositif sanitaire exceptionnel à la hauteur de la crise à venir et à la hauteur de celui qui prétend gouverner, les révélations d'Agnès Buzyn sur sa connaissance précoce de la "vague" et de sa fuite dans une campagne parisienne improvisée imposent un devoir de justice aux blouses blanches et au peuple français.

Nous soutiendrons par la force populaire cet acte courageux et nécessaire. Ainsi, nous souhaitons participer à la dénonciation des mensonges, de l'amateurisme et de la médiocrité de nos dirigeant-es qui ont conduit à la gestion calamiteuse de cette crise sanitaire et à un scandale d'État. Par nos voix, nous ferons bloc derrière nos courageuses blouses blanches, envoyées sur le "front de guerre" sans matériel. Par nos voix nous exprimerons notre exigence de vérité face à l'intolérable et par nos voix nous nous porterons garant de la nécessité d'ouvrir une enquête pour faire la lumière sur cette situation.

Signer et partager cette pétition c'est faire acte d'union citoyenne en sublimant leur courage et la promesse de ne jamais oublier.

Vive les blouses blanches !

Consultez la Chronologie de la crise

Suivez-moi sur Twitter 

Lucien Cavelier psychologue