BOYCOTT Ganeshapark - Baan Wassanna Project

0 a signé. Prochain objectif : 500 !


(EN/FR) Thailand's tourist industry is driving a brutal trade in baby elephants. Illegal and brutal cross-border trade in endangered wild Asian elephants continues.

To day François Ganeshapark - Baan Wassanna project recognizes the exploitation of elephants, to support his needs and his life outside France, he has been for years renting elephants, he is aware of the abuse of elephants by their owners, he even allows himself to lend money to elephant owners, to finance the purchase of new elephants.

"One day the mahout wanted to borrow a lot of money to buy a motorcycle he needed. It was our guarantee to keep the elephant at least during the repayment period.
A few days after lending the money, driving with my son, we saw a truck parked near the forest where our elephants were and behind that truck, an elephant! "

Mr. Collier says he's saving elephants, but he's involved in the traffic, he even lays the elephants, suffering and tired

"And every time we had an elephant rented it ended badly. If it was an old or tired elephant, he would get back into shape after staying a few months at home without working and his owner would take him back. "

For Mr. Collier, it is normal to exploit animals to finance his life outside France

Interview with Mr. Collier

-Laetitia Wagner "You exploit elephants, without them how will you provide for your needs? Elephants finance your project to live outside France

-François Collier "Laetitia Wagner That's right, where is the problem?"


The project of Mr. Collier
"With Ganeshapark, we offer tourists to spend a day with elephants and two nights on site because of the remoteness of the site. Baan Wassanna (or city of Nantes) will address people who wish to have an ethical contact with elephants but do not wish to devote more than half a day.
A new generation elephant camp or

Elephants would be happy and well treated
The mahouts would flourish in their work
Tourists would discover elephants in beautiful conditions »

How is this possible "an ethical contact with elephants but do not want to spend more than half a day there."

Stop the use of animals to make a profit, stop the invasion of French people improvising protective anals while and earning money by abusing them
Elephants do not have to support humans for walks, or in the circus

Please help me stop this man and his accomplices

 

(FR) L'industrie du tourisme thaïlandaise génère un commerce brutal de bébés éléphants. Le commerce transfrontalier illégal et brutal d'éléphants d'Asie sauvages en voie de disparition se poursuit.

Aujourd’hui François Collier  Ganeshapark - Projet Baan Wassanna

reconnaît l’exploitation des éléphants, pour subvenir à ses besoins et à sa vie hors de France, il loue des éléphants depuis des années, il est conscient des abus commis par leurs propriétaires, il se permet même de prêter de l’argent à leurs propriétaires pour financer l'achat de nouveaux éléphants.

"Un jour, le mahout a voulu emprunter beaucoup d’argent pour acheter une moto dont il avait besoin. C’était notre garantie de garder l’éléphant au moins pendant la période de remboursement.
Quelques jours après avoir prêté l'argent, conduisant avec mon fils, nous avons vu un camion garé près de la forêt où se trouvaient nos éléphants et derrière ce camion, un éléphant! "

M. Collier dit qu'il sauve des éléphants, mais il est impliqué dans cette barbarie, il se plaint même les éléphants, souffrant et fatigués

"Et chaque fois que nous louions un éléphant, ça finissait mal. C'était un éléphant vieux ou fatigué, il se remettrait en forme après avoir passé quelques mois à la maison sans travailler et son propriétaire le ramènerait."

Pour M. Collier, il est normal d'exploiter des animaux pour financer sa vie hors de France

Échange avec M. Collier

-Laetitia Wagner "Vous exploitez des éléphants, sans eux, comment allez-vous subvenir à vos besoins? Les éléphants financent votre projet de vivre hors de France

-François Collier "Laetitia Wagner C'est vrai, où est le problème?"


Le projet de M. Collier
«Avec Ganeshapark, nous proposons aux touristes de passer une journée avec les éléphants et deux nuits sur place en raison de l'éloignement du site. Baan Wassana  s'adressera aux personnes souhaitant un contact éthique avec les éléphants mais ne souhaitant pas consacrer plus d'une demi-journée.
Un camp d'éléphants de nouvelle génération ou

Les éléphants seraient heureux et bien traités
Les cornacs fleuriraient dans leur travail
Les touristes découvriraient des éléphants dans de belles conditions »

Comment est-ce possible "un contact éthique avec les éléphants mais ne veulent pas y passer plus d'une demi-journée".

Arrêtez l'utilisation des animaux pour faire des profits, arrêtez l'invasion des français s'improvisant protectreur tout en gagnant de l'argent en abusant des animaux.
Les éléphants n'ont pas à supporter les humains pour des promenades 

S'il vous plaît, aidez-moi à arrêter cet homme et ses complices

https://www.facebook.com/francois.collier

http://www.wassanna.com/

http://www.ganeshapark.com/