Adressée à Patrick TENA

Les FOYERS RURAUX abandonnés, le MONDE RURAL encore sacrifié

0

0 signature. Allez jusqu'à 2 500.

LA FÉDÉRATION DÉPARTEMENTALE DES FOYERS RURAUX DE MOSELLE vit actuellement des temps difficiles. Ses élus, ses bénévoles, ses adhérents, ses salariés luttent pour préserver ce formidable outil d'animation du monde rural et d'éducation populaire.

Les pouvoirs publics, Conseil Départemental de Moselle en tête ont décidé que l'action des FOYERS RURAUX DE MOSELLE n'était pas nécessaire et ont choisi d'accélérer la mise à mort de la fédération en réduisant drastiquement nos subventions de fonctionnement.  

Le département qui était notre soutien privilégié, a depuis plus de cinq ans fait le choix de restreindre son partenariat et donc son aide financière. 55% de baisse sur cinq ans et en une seule année de 2016 à 2017 : 48% de baisse.

En 2016, pour faire face à ces baisses, la Fédération a dû licencier ou non-reconduire une partie de son personnel et toutes les mesures d’économie de charge de structure ont été réalisées. Mais au vu de la brutalité des baisses occasionnées par le Conseil Départemental de Moselle, cela n'est malheureusement pas suffisant. Il faut également ajouter tous les dégâts occasionnés au monde rural par la Loi NOTRe dont la refonte des Conseils Régionaux.

Pourtant le travail ne manque pas, les territoires ruraux et nos villages ont plus que besoin de l'action de la FEDERATION ET DES FOYERS RURAUX, pour la culture, les loisirs, l'accueil des enfants, les vacances, les actions pour les adolescents, le sport, la formation, l'accompagnement et le soutien des bénévoles et des élus dans les villages, pour provoquer la rencontre et faire vivre l'aventure collective et continuer à former des citoyens conscients et engagés sur leur territoire.

Un projet d'éducation populaire, de proximité avec les habitants des villages et d'actions collectives entre tous les acteurs du lien social que refuse le Conseil Départemental de Moselle. Ses choix politiques et ses actes sont sans équivoques : en dehors de ses prérogatives obligatoires, le département fait le choix de promouvoir les élites qu'il appelle « les pépites ». Il faut les montrer, c’est le fer de lance pour son programme « d’attractivité ».

DEMANDONS AU CONSEIL DÉPARTEMENTAL ET À SES ÉLUS DE CHANGER SA POLITIQUE DE SOUTIEN À LA VIE ASSOCIATIVE ET DE RÉTABLIR UN NIVEAU DÉCENT DE SUBVENTION POUR LA FÉDÉRATION DÉPARTEMENTALE DES FOYERS RURAUX DE MOSELLE.


Car nous ne pouvons accepter que le monde rural devienne un désert social, économique et culturel.

Cette pétition sera remise à:
  • Patrick TENA

    FDFR57 : FOYERS RURAUX DE MOSELLE a lancé cette pétition avec seulement une signature au départ et il y a maintenant 1 665 signataires. Lancez votre pétition pour créer le changement que vous souhaitez voir.




    Marie-Christine compte sur vous aujourd'hui

    Marie-Christine FOUQUET a besoin de votre aide pour sa pétition “Patrick TENA: Les FOYERS RURAUX abandonnés, le MONDE RURAL encore sacrifié”. Rejoignez Marie-Christine et 1 664 signataires.