UNE VILLE PROPRE POUR TOUS

0 a signé. Prochain objectif : 200 !
Quand elle atteindra 200 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Saint-Denis & Environnement a lancé cette pétition adressée à Patrick Braouzec et à

UNE VILLE PROPRE POUR TOUS
UN DROIT ET UN DEVOIR CITOYEN
LES FAIRE RESPECTER, UN DEVOIR POUR LES ELUS LOCAUX

Saint-Denis & Environnement se mobilise pour LA PROPRETÉ ET L’HYGIENE et demande aux élus locaux la mise en œuvre effective des moyens destinés à lutter contre la saleté, chaque jour plus présente dans tous les quartiers.

L’association interpelle Patrick Braouezec, président de la Communauté d’agglomération, Plaine commune en charge de la compétence propreté
et Laurent Russier, maire de la Ville, vice-président de Plaine Commune, qui doit veiller et faire respecter la bonne mise en œuvre du programme de propreté urbaine.
 
- Saint-Denis est la ville-centre de la Communauté d'agglo et porte au premier chef l’image du 93 ;  
- Elle a la chance d'avoir un centre Ville historique qui, pourtant, n'est pas valorisé du fait de l’absence de propreté
 auquel s'ajoute la dégradation de la voirie (chaussée, trottoirs, chantiers d’échafaudage abandonnés  etc.. ) ;
- elle assume la convergence d'un trafic de transports important avec la fréquentation énorme qui en découle ;
 ceci est particulièrement vrai pour le quartier de la gare et les deux axes centraux (Péri/République) sur
 lesquels s'articulent les activités commerciale, culturelle et touristique ;
- les ressources importantes générées par les entreprises de La Plaine ne permettent pas une amélioration suffisante
 du cadre de vie des Dionysiens (ce sont plutôt les autres villes de la communauté d’agglomération qui en
 bénéficient).
- malgré les demandes et plaintes réitérées des habitants et des moyens importants (176 millions d’euros, soit plus
 de la moitié du budget de Plaine commune), le cadre de vie des Dionysiens se dégrade chaque année un peu plus.  

L’association aura le souci de développer ou s’associer à toutes actions spécifiques en direction des quartiers qui ont à souffrir du manque de propreté ; dans l’immédiat, nous demandons :

- sur l'hyper centre, un rythme de nettoyage plus intense (deux fois par jour, pour les rues Péri/République, le parvis de
 la gare et son boulevard d'accès,  les terminus de tram Porte de Paris et place du 8 mai, par ex. ) - périmètre à
 déterminer en accord avec les habitants ;
- le passage d'arroseuses une fois par semaine sur les rues à sélectionner en accord avec les habitants ;
- le nettoyage au karcher sur les pavages des carrefours très fréquentés (coin des 4 rues par exemple )
- le repérage des coins et angles d'immeuble utilisés comme urinoir, avec nettoyage/désinfectant quotidien
- la création de WC publics gratuits ou vespasiennes,  avec arrosage automatique et surveillance par les agents de la
 propreté
- le remplacement des poubelles défectueuses ; une verbalisation pour le non-respect des règles de collecte (jour,
 horaire des sortie et rentrées de poubelles ) ; 
- un contrôle rigoureux de la pratique des commerçants et entreprises, quant à l'évacuation de leurs emballages et
 déchets avec verbalisation à l'appui ;  
- la mise en œuvre des sanctions et amendes récemment annoncées avec suivi des résultats soumis aux habitants :
 notamment en direction des personnes jetant des déchets sur la voie publique ; idem pour les crachats et mégots  ;
- la création de canicrottes entretenus par les services de propreté avec mise en place d’appareils distributeurs de
 sachets pour évacuation des déjections canines ;
- le contrôle et la verbalisation des consommations d’alcool sur la voie publique (rues Gabriel Péri, République, Ernest
 Renan, station tram T8 à la gare…)

                            SIGNEZ LA PETITION !

0 a signé. Prochain objectif : 200 !
Quand elle atteindra 200 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !