Passage piétons chaussée de Tervuren

Passage piétons chaussée de Tervuren

0 a signé. Prochain objectif : 200 !
Quand elle atteindra 200 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !

Groupe mobilité douce - Comité de quartier du Vieux Sainte-Anne a lancé cette pétition adressée à Ministre bruxelloise de la mobilité et à

Les habitants du quartier du “Vieux Sainte-Anne”, à Auderghem, soutenus par le comité de quartier, estiment depuis de nombreuses années qu’il manque un passage pour piétons pour traverser la Chaussée de Tervueren (voirie régionale), au niveau du croisement avec la Rue du Villageois et l’Avenue Vercauteren, à hauteur de la ruelle qui va derrière l’église Sainte-Anne (extension de la Chaussée de Tervueren).
Nous y voyons principalement deux raisons : de un, le passage le plus proche, au
croisement de la chaussée de Wavre est dangereux. De deux, de nombreux enfants du quartier Sainte-Anne, principalement de la rue du villageois, traversent en cet endroit, non protégé, pour remonter vers la plaine de jeux qui se situe à l’arrière de l’église Sainte-Anne par la jolie petite ruelle en pavé. Nous ajouterons ensuite une raison plus historique.

Nous développons ci-dessous ces trois arguments.
Dangerosité du passage Wavre/Tervueren
Le passage pour piéton qui se trouve en dessous de celui demandé, au croisement des chaussée de Wavre et de Tervueren, est très dangereux, en particulier celui croisé par les voitures qui entrent sur la chaussée de Tervueren.

En effet, les voitures qui remontent la chaussée de Wavre pour tourner à gauche vers Tervueren doivent souvent le faire en vitesse, entre deux voitures descendant. Il est fréquent que les voitures ne voient pas les piétons dans cette manoeuvre et doivent brusquement freiner.
Celles qui viennent de l’autoroute et qui veulent tourner à droite ont un virage tellement serré que la visibilité en est réduite.

Pour preuve, il y a quelques années, les barrières de protection du trottoir devaient être réparées quasiment tous les mois. Plus récemment, ces barrières ont été en partie remplacées par des blocs de bétons que l’on retrouve très régulièrement au milieu du trottoir.

Connexion Rue du villageois - Plaine de jeux
De nombreuses familles avec des jeunes enfants vivent dans la rue du Villageois, ainsi que dans ses ruelles adjacentes (montagne de sable, rue du verger et rue de la pente), et se rendent régulièrement à la plaine de jeux qui se situe à l’arrière de l’église Sainte-Anne, en empruntant la ruelle juste en face de la rue du villageois. Ils traversent donc la chaussée de Tervueren, sans être correctement protégés.

Par ailleurs, les (grands) enfants de la crèche “Mélimômes”, un peu plus bas sur la
chaussée de Tervueren, se rendent chaque semaine, voire plus quand le temps le permet, à cette plaine de jeux. Pour traverser la chaussée, ils ont alors le choix entre trois solutions, dont aucune n’est réellement satisfaisante :
- Traverser en face de la ruelle, sans passage pour piéton - la solution la plus utilisée à l'heure actuelle ;
- Redescendre la chaussée pour traverser au niveau du (dangereux) carrefour de la
chaussée de Wavre (détour de +/- 100 mètres) ;
- Remonter jusqu’à l’église pour utiliser le passage suivant, nécessitant un détour
important pour des enfants de moins de 3 ans, et se privant ainsi du passage
bucolique de la petite rue en pavé.

Reconstituer une liaison historique et renouer avec le passé
Plusieurs cartes d’époque  incitent à penser que la petite ruelle en pavé qui
mène à l'église et la rue du villageois ne faisaient qu'un avant l’apparition de la Chaussée de Tervueren, et s'appelaient probablement le chemin des bruyères.
Tout en haut il y avait le lieu dit “'De schietheid” autrement dit “le tir des bruyères”. En regardant la carte de Ferraris, on voit une seule construction entourée de vergers. Le nom de la rue du Verger viendrait peut-être de cette époque.
Le passage pour piétons permettra de relier à nouveau plusieurs ruelles historiques du “vieux Auderghem”.
Source : http://www.vieux-sainte-anne.be/histoire-du-quartier/chaussee-de-tervueren/
Source : https://opac.kbr.be/Library/doc/SYRACUSE/17146185#uurl
Source : atlas des chemins vicinaux (Photo : Christian Clauss)

 

0 a signé. Prochain objectif : 200 !
Quand elle atteindra 200 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !