PAS D'USINE SUR NOTRE PLAGE A LA GRANDE MOTTE

PAS D'USINE SUR NOTRE PLAGE A LA GRANDE MOTTE

0 a signé. Prochain objectif : 1 500 !
Quand elle atteindra 1 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !
ASSOCIATION GRANDE MOTTE ENVIRONNEMENT a lancé cette pétition adressée à Yannick Jadot (Député européen) et à

La plage de la Grande Motte est l'une des rares plages urbaines du littoral méditerranéen ayant encore cette dimension. Large, propre, bien équipée, elle est fréquentée par les familles et les pratiquants de voile légère et de kite surf. 

Bien que située en zone rouge Rd (Risque Déferlement) dans le Plan de Prévention des Risques Inondation approuvé en 2014, cette plage est touchée par le projet dit VILLE-PORT. Elle est menacée par des appétits divers immobiliers et industriels qui nécessitent la modification du PPRI (Plan de Prévention des Risques Inondation).

En clair, plus de 3 ha de plage sont remplacés par une nouvelle digue et le chantier naval relevant des Installations Classées pour la Protection de l'Environnement en zone Rd qu'elle est censée protéger. A zonage identique, le PPRI verrait son règlement assoupli pour permettre la construction de hangars de stockage et ateliers techniques à la cote +2m NGF. 

Aucune étude d'impact environnemental ne permet de connaitre l'effet futur de cet ouvrage sur l'érosion de la cote, ni sur les herbiers de posidonie d'une zone Natura 2000 très proche. Les boues d'extraction du creusement du nouveau bassin portuaire seront polluées. Il est annoncé qu'elles seront utilisées pour engraisser la plage.

L'avis très négatif délibéré de l'Autorité Environnementale (l'ae) sur la modification du PPRI du 13 janvier 2021 semble ignoré.

Cet avis relève : 

1-l'absence de preuve de non aggravation du risque et de gain écologique apportée par le projet 

2-le manque de transparence et de lisibilité sur les procédures relatives au PPRI et au projet VILLE PORT

L’Autorité environnementale rappelle les 3 procédures concernées :
1- La présente modification du PPRI, condition administrative du projet VILLE PORT.
2- L’enquête publique du projet VILLE PORT envisagée au 1er trimestre 2022
3- La révision du PPRI, intégrant le nouveau zonage
Elle déplore que la procédure de modification du PPRI soit lancée, sans autre explication fournie au public, avant l’enquête publique du projet VILLE PORT.
L’Ae recommande de justifier les raisons pour lesquelles une enquête publique simultanée, modification du PPRI-Projet VILLE PORT, qui éclairerait pleinement les effets du projet en termes de risques n’est pas retenue. 

Dans le contexte du changement climatique, il en va de la sécurité des biens et des personnes. Il en va de la préservation du lien social vécu sur cette plage sportive, familiale et gratuite.

Aucun projet immobilier ou industriel ne saurait justifier un tel saccage architectural, une telle mise en péril des hommes mais aussi de ces milieux naturels fragiles. Le bon sens doit l'emporter. 

FAISONS ARRETER CE PROJET NUISIBLE ET DANGEREUX

0 a signé. Prochain objectif : 1 500 !
Quand elle atteindra 1 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !