Adressée à Parquet national financier

Nous demandons au parquet national financier de se saisir de l'affaire Bayrou

0

0 signature. Allez jusqu'à 7 500.

La rapidité avec laquelle le parquet national financier s’est auto-saisi de la prétendue affaire Fillon bien qu’il soit incompétent en raison de la séparation des pouvoirs a surpris tout le monde. Le puissant avocat pénaliste, Maitre Dupond-Moretti, s’est d’ailleurs étonné à plusieurs reprises de la « célérité » de la justice et de l’emballement médiatique ressemblant à une meute.

Cette précipitation jette le discrédit sur cette institution judiciaire et laisse penser à une instrumentalisation par le pouvoir en place afin d’imposer le candidat d’une élite financière. Ces soupçons ont d’ailleurs été renforcés par la suite donnée à cette affaire par le parquet national financier qui, n’ayant pas les éléments permettant une citation directe devant le tribunal, a ouvert une information judiciaire dans le seul but de continuer à faire planer un doute.

Quelques jours après la conférence de presse moralisatrice de François Bayrou au cours de laquelle il a annoncé son soutien à Emmanuel Macron, des propos de Corinne Lepage, membre fondateur du MoDem, député européen et soutien d’Emmanuel Macron, refont surface, faisant voler en éclats les tartuferies de ce dernier.

En effet, dans son livre « Les mains propres » (éditions Autrement) publié en 2015, Corinne Lepage déclare : « Lorsque j’ai été élue au Parlement européen en 2009, le MoDem avait exigé de moi qu’un de mes assistants parlementaires travaille au siège parisien. J’ai refusé en indiquant que cela me paraissait d’une part contraire aux règles européennes, et d’autre part illégal. Le MoDem n’a pas osé insister mais mes collègues ont été contraints de satisfaire cette exigence. Ainsi, durant cinq ans, la secrétaire particulière de François Bayrou a été payée… par l’enveloppe d’assistance parlementaire de Marielle de Sarnez, sur fonds européens. »

Devant la gravité de ces accusations et afin de démontrer l’impartialité de cette institution, nous demandons au parquet national financier de se saisir immédiatement de cette affaire.

Cette pétition sera remise à:
  • Parquet national financier

    Marine DAUVRET a lancé cette pétition avec seulement une signature au départ et il y a maintenant 5 491 signataires. Lancez votre pétition pour créer le changement que vous souhaitez voir.




    Marine compte sur vous aujourd'hui

    Marine DAUVRET a besoin de votre aide pour sa pétition “Parquet national financier: Nous demandons au parquet national financier de se saisir de l'affaire Bayrou”. Rejoignez Marine et 5 490 signataires.