MALTRAITANCE DES LÉVRIERS : Galgos et Podencos d'Espagne !

0 a signé. Prochain objectif : 35 000 !

Fédération CREL
Fédération CREL a signé la pétition

La quasi totalité des pays européens a interdit la chasse avec le Lévrier en se basant sur une directive européenne visant à protéger la faune sauvage. En effet, leur rapidité et leur souplesse en font des prédateurs redoutables qui ne laissent aucune chance à "leur" proie.

L'Espagne est le seul pays européen qui s'obstine à la pratiquer, malgré les attaques des défenseurs des animaux de toute l'Europe.

Cette chasse consiste à lâcher derrière un lièvre des Lévriers sous-alimentés, subissant un entrainement barbare (ils doivent courir derrière un véhicule auquel ils sont attachés et tant pis pour celui qui tombe d'épuisement, puisqu'il n'aurait, d'après eux, pas fait un bon chasseur). Celui qui capture l'animal fera la fierté de son galguero, jusqu'à ce qu'il échoue lui aussi et devra alors "laver" de son sang l'honneur salit. Plus le sentiment d'humiliation sera grand, plus cruelle et plus longue sera la mort. Tout cela au nom d'une tradition.

La Fédération CREL regroupe, à ce jour, 47 Associations-membres (dont 23 françaises, 17 espagnoles) qui agissent ensemble, dans un but commun, avec des objectifs à court, moyen et plus ou moins longs termes.

- La Fédération exige, dans les plus brefs délais :

  • La fin des sévices infligés aux chiens de chasse lors de leurs entrainements, pendant la période de chasse et après celle-ci, cela, quelle que soit leur race (entrainements jusqu'à l'épuisement pouvant aller jusqu'à la mort, sous-alimentation, pendaison dite du pianiste, pattes sectionnées, chiens brûlés à l'acide ou autres liquides inflammables, chiens abandonnés un bâton coincé dans la gueule pour qu'ils ne puissent ni boire ni manger, trainés derrière un véhicule à moteur, jetés dans des puits isolés...);
  • L'identification obligatoire de tout animal carnivore avec des contrôles inopinés et de véritables sanctions appliquées et dissuasives pour les délinquants;
  • Une véritable prise en compte du travail et des besoins des Associations locales et des refuges qui recueillent, chaque année, plusieurs dizaines de milliers de chiens (il n'y a pas de chiffres officiels puisque les Associations , sachant qu'aucune poursuites ne seront engagées contre les galgueros, ne déposent pas plainte). Ces chiens arrivent dans des états pitoyables, parfois la seule option étant d'abréger leur souffrance.

- A moyen terme, la Fédération :

  • Exige le respect, par l'Espagne, de la directive Habitat Faune Flore qui est le fondement de l'interdiction de la chasse avec le Lévrier (Galgo ou Podenco);
  • Souhaite étendre son domaine d'intervention aux Lévriers d'Irlande dès lors que des Associations de Greyhounds auront émis le souhait de rejoindre la Fédération.

- A terme, la Fédération exige la fin de la chasse, toujours dans le respect de la directive Habitat Faune Flore, puisqu'on sait que la régulation des espèces n'est pas un argument valable, le gibier étant, pour la quasi-totalité, issu d'élevage.

WWW.CREL.EU