Petición cerrada

Comission d’enquête parlementaire de l’UE sur contrats d’entreprises de l’UE au Sénégal

Esta petición ha conseguido 46 firmas


Récemment, il a été découvert du Pétrole et du Gaz au Sénégal, ce qui a éveillé beaucoup de convoitises et une grande nébuleuse quant aux conditions d’octroi des permis, et qui a même valu au ministre sénégalais de l’Énergie son poste quand il a refusé de signer un contrat avec TOTAL, contrat qu’il jugeait néfaste pour les intérêts du Sénégal et que le premier ministre, nommé intérimaire par décrét présidentiel a signé le même jour dans une confusion et une précipitation totales.

Le contrat du TER avec ALSTOM a été aussi décrié par son inopportunité (les priorités du Sénégal étant ailleurs) la précipitation et le non respect des règles élémentaires de passation de marchés au Sénégal, avec des entreprises tout aussi qualifiées et beaucoup moins disantes qui ont été écartées mais surtout le soupçon de sauvetage de la même entreprise qui a été refusé à la France par l’Union Européenne et qui a pu se réaliser grâce à ce contrat au détriment des intérêts du Sénégal



Hoy: Mokharane Mohamed cuenta con tu ayuda

Mokharane Mohamed Anne necesita tu ayuda con esta petición «Parlement Européen: Comission d’enquête parlementaire de l’UE sur contrat d’entreprises de l’UE au Sénégal». Únete a Mokharane Mohamed y 45 personas que ya han firmado.