Non à l'obligation du port du masque pour les enfants de 6 à 11 ans

Non à l'obligation du port du masque pour les enfants de 6 à 11 ans

0 a signé. Prochain objectif : 100 !
Quand elle atteindra 100 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Mélinée KAMBILO a lancé cette pétition adressée à Parents et à

C'est avec un grand déchirement, gorge nouée, boule logée dans le ventre et des larmes dans les yeux que beaucoup d'entre nous avons accompagné ce matin nos enfants de 6, 7, 8 ans masqués à l'école. Rien n'est plus beau qu'un sourire d'enfant... voir ces enfants tous masqués, muselés, asphyxiés, qui n'ont plus que leur propre souffle à respirer à cause de notre course effrénée contre la peur, nous a été insupportable. Qu'ont-ils fait pour être ainsi plongés dans un climat malsain et anxiogène, privés de leur liberté de vivre leur vie d'enfants?

Dans Libération ce matin (https://www.liberation.fr/debats/2020/11/01/port-du-masque-a-6-ans-avons-nous-perdu-l-age-de-raison_1804083?fbclid=IwAR1kLA6xtwp0EIOh5shKjuJWRIt1na8El6_deH_EJ-SUATtD2ewhrVoyOKY des psychologues, neuropédiatres et autres spécialistes des traumas de l'enfance lancent l'alerte:

"Avons-nous perdu (l'âge de) raison? (...) La question des masques à partir de six ans est une des parties immergées de l’iceberg. Elle montre bien la difficulté à penser l’enfant dans sa globalité et la prévention de troubles psychiques en état d’urgence, d’autant plus lorsque cette urgence dure et s’installe. A cette crise aux répercussions sanitaires, économiques et psychologiques majeures, nous souhaiterions des réponses préventives qui ne prennent pas seulement en compte l’avis et le conseil de spécialistes en sciences dures et de syndicats, mais d’experts en psychologie notamment infantile, des professionnels spécialisés en sciences humaines et personnes quotidiennement au contact d’enfants."

Dans cette attente, nous parents, refusons de scolariser nos enfants dans ces conditions, et demandons aux instituteur.trice.s, aux directreur.trice.s, de ne pas appliquer la nouvelle règlementation et d'autoriser nos enfants à faire leurs apprentissages dans les meilleures conditions, celles de la joie de vivre et de la liberté d'expression (faciale comme verbale puisque c'est aussi un sujet d'actualité!). 

Ensemble, parents et enseignants, faisons de la résistance citoyenne contre une nouvelle mesure, une de plus, absurde et mortifère.

0 a signé. Prochain objectif : 100 !
Quand elle atteindra 100 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !