Pétition fermée
Adressée à Philippe Martin, ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie

P. Martin, ministre de l’Écologie, Développement durable et Énergie: REFUSEZ ERIDAN LE GAZODUC GÉANT EN VALLÉE DU RHÔNE: RISQUE NUCLÉAIRE

REFUSONS ERIDAN LE GAZODUC GÉANT EN VALLÉE DU RHÔNE: NOMBREUX RISQUES EN EFFET DOMINO ET RISQUE NUCLÉAIRE!

ERIDAN est un projet de gazoduc que GRTgaz veut implanter de Saint Martin de Crau (Région de Marseille) à Saint Avit (Nord Drôme) puis jusqu’à Dunkerque en se reliant à d’autres tronçons

ERIDAN serait une nouvelle canalisation de transport de gaz : un tube de 1200 mm de diamètre, d'une longueur de 220 km, pour transporter du gaz sous 80 bar de pression.

ERIDAN servirait à transporter du gaz vers le nord de l’Europe : aucune distribution de gaz pour les besoins locaux.

Les risques classiques d’un gazoduc sont

-    perte de valeur immobilière 

-    risque d'incendie ou d'explosion

-    dégradation de l’environnement (faune, flore, eau)

-    danger de mort sur toute la longueur du tracé et sur une largeur de 1,5 km selon la norme

 

Les risques spécifiques liés à ERIDAN sont de plusieurs natures, tous liés par un effet domino : 

-      Risque d’incendie ou d’explosion car 2 millions de m3 peuvent alimenter sur chaque section (20 km) entre chaque poste de sectionnement ;

-    Risque mortel pour la population car ERIDAN veut passer dans des zones très peuplées à proximité immédiate de plusieurs écoles, à moins de 100 m de plusieurs lieux d'accueil de public, … ;

-      Risque vital (alimentation en eau potable) pour la population car ERIDAN prévoit de traverser les nappes phréatiques ;

-     Risque en raison de la sous-estimation volontaire des ICPE (Installations Classées pour la Protection de l’Environnement) à proximité ; 

-    Risque sismique avéré de niveau 3 avec les conséquences que l'on peut imaginer sur un gazoduc ;

-       A Pierrelatte, le passage est prévu en zone inondable à fort courant ; il fragilise des digues de protection mettant en danger la population. ERIDAN est en contradiction avec les mesures du PPRI (Plan de Protection contre les Risques et les Inondations) stipulées par arrêté préfectoral  

-       Risques directs en zone inondable : rupture de la canalisation, affouillement, érosion ;

-    Le tracé prévoit de passer deux fois sous le canal de Donzère-Mondragon. Qui assure le refroidissement des réacteurs nucléaires de la Centrale du Tricastin.

 

Le paradoxe :

 L'Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN) oblige EDF d'assurer la protection de la Centrale Nucléaire du Tricastin face aux risques de crue afin d'éviter, selon ses propres termes, « un Fukushima-Daiichi 2 ».

1 - Les exploitants du nucléaire doivent sécuriser le canal ;

2 - L’implantation de ERIDAN fragiliserait les digues existantes et le canal

 

L’enquête Publique du projet de gazoduc ERIDAN s’est terminée le 31 octobre 2013.

L'association PIERREDOMACHAL a mené sa lutte dans la légalité,

La population attend le résultat de l’enquête... 

Les Préfets de la Drôme et du Vaucluse  viennent de donner l’autorisation à l’opérateur GRTgaz de repérer le tracé moins d’une semaine après la clôture de l’Enquête Publique dans la Drôme, et avant le 31 octobre, fin de l’enquête, dans le Vaucluse ! 

Signez la pétition contre ERIDAN

Vous pouvez vous renseigner plus amplement en nous appelant au

06 18 17 55 48

                                   ou sur le site de l’association PIERREDOMACHAL

                                                http://pierredomachal.com 

Cette pétition a été remise à:
  • Philippe Martin, ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie


    Association PIERREDOMACHAL a lancé cette pétition avec seulement une signature au départ et il y a maintenant 813 signataires. Lancez votre pétition pour créer le changement que vous souhaitez voir.




    Association compte sur vous aujourd'hui

    Association PIERREDOMACHAL a besoin de votre aide pour sa pétition “P. Martin, ministre de l’Écologie, Développement durable et Énergie: REFUSEZ ERIDAN LE GAZODUC GÉANT EN VALLÉE DU RHÔNE: RISQUE NUCLÉAIRE”. Rejoignez Association et 812 signataires.